Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Actualités politiques

Déclaration du PCR prononcée par Ary YEE-CHONG-TCHI-KAN.

Hommage à Paul Vergès

lundi 14 novembre 2022


Un hommage à Paul Vergès a été rendu au cimetière du Port, ce 12 novembre 2022, sixième anniversaire de son décès. Avant de fleurir la tombe, plusieurs personnalités ont pris la parole : Elie Hoarau, Raymond Lauret, Claude Hoarau, Jean Yves Langenier et Georges Gauvin. Ary YEE-CHONG-TCHI-KAN a lu une déclaration du PCR dont le contenu illustre les conclusions de l’an dernier.


L’an dernier, cela faisait 5 ans que Paul Vergès nous avait quittés. La déclaration du PCR, prononcée, ici, même, terminait par cette conclusion : « faire vivre la mémoire de Paul VERGÈS pour que personne n’oublie sa contribution à notre île et au monde, poursuivre ses combats inachevés, tout en menant les luttes qui relèvent de notre temps ».

1- Faire vivre sa mémoire.

Nous avions prévu de prolonger notre rencontre traditionnelle par une visite à l’Espace Paul Vergès, à Saint Denis, sur invitation de la section communiste dionysienne. Le marché aux fleurs qui se tient à cet endroit, tous les mois, fête en ce moment ses 2 ans d’existence. Nous avons préféré reporter notre manifestation, vendredi à 18h30. Venez découvrir cet espace public mais aussi un espace politique. Nous faisons le point dans une vidéo de 12 minutes.

2- Pour que personne n’oublie sa contribution à notre île et au monde.

L’exemple typique est la solidarité avec le peuple Chagossien. Des femmes et des hommes qui vivaient paisiblement dans leur pays, un archipel de 65 îles, ont été expulsés et jetés sur les quais à Maurice et aux Seychelles, abandonnés avec leurs enfants. Sur une des îles, Diégo-Garcia, une base militaire américaine, des sous-marins nucléaires ont pris la place. Sitôt connue leur histoire, Paul Vergès s’est identifié à leur combat. Quelle que soit la souffrance de notre peuple, à La Réunion, celle endurée par le peuple Chagossiens n’a pas de comparaison. Nous ne pourrons jamais vivre tranquillement tant que nos voisins n’auront pas retrouvé leur terre natale.

3- Poursuivre ses combats inachevés. Il y en a beaucoup.

Nous avons créé l’association pour le 19 mars célébré. L’an dernier, une brochure a été publiée à l’occasion du 75e anniversaire de la loi qui mit fin au statut colonial. C’est 15 ans de lutte pour cette reconnaissance et une compilation de textes de combats inachevés. Vous y trouverez la proposition de loi « tendant à reconnaître la date du 19 mars 1946 et à déclarer cette date anniversaire jour férié et chômé à La Réunion, en Guadeloupe, en Guyane et à la Martinique ». Ce texte a été déposé en février 2016, 8 mois avant son décès. Nous pourrions citer également son initiative pour faire passer le réchauffement climatique de l’expertise scientifique à la décision politique. Nous organiserons l’an prochain une exposition des 12 rapports que Paul Vergès a remis au gouvernement en tant que Président de l’ONERC. 12 rapports en 15 ans, des stratégies qui ont servi de matrice à la Cop21 qui s’est tenue à Paris en 2015. Les Réunionnais doivent savoir ce qu’il a fait en leur nom et au nom des générations futures.

4- Les luttes de notre temps. Nous entrons dans une ère nouvelle, une civilisation « bas carbone », capable de contenir l’augmentation de la température sur tout le siècle, en dessous de 2 degrés.

Si cette bataille est perdue, comment allons-nous mener les autres ? A cette échelle du temps, les enfants qui auront 80 ans en 2100 sont déjà nés. En 2020 et 2021, ils sont déjà 26 612. Le phénomène progresse à la vitesse moyenne de 13 000 par an. Comment assurer à toute la population réunionnaise une vie digne depuis la naissance jusqu’à la mort ? La jeune génération dispose des outils d’analyse pour réaliser des simulations sur tout le siècle. Le calendrier est contraint : abolir la pauvreté avant 2030 ; fin des moteurs à explosion en 2035. Trajectoire zéro carbone en 2050. Elie Hoarau appelle à la Responsabilité, dans une publication parue en juillet 2022.

5- Paul Vergès parti, continuons à réaliser le rêve de nos aînés qui luttaient contre les pires abominations de l’Histoire.

Pensons qu’une forêt tropicale de plusieurs millions d’années a été anéantie. Il faut se battre pour tout redresser. Merci de votre participation.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus