Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Actualités politiques

Section PCR du Port : « La municipalité du Port a bel et bien ignoré l’offre des projets du Conseil départemental »

Un ‘’droit de réponse’’ qui ne change rien

jeudi 13 janvier 2022, par Section PCR du Port


Suite au « droit de réponse » du Maire du Port après publication de sa lettre de lecteur du 4 janvier 2022 intitulée « La commune du Port aux abonnés absents devant le Département », la section PCR du Port confirme ses propos et tient à disposition les preuves nécessaires. Ce courrier révélait que la Mairie du Port n’avait pas répondu à un appel à projet du Département permettant de financer jusqu’à 100 % des actions en faveur des personnes de condition très modeste.


La majorité municipale portoise a cru devoir faire jouer son droit de réponse suite à notre constat de son incurie concernant un appel à manifestation d’intérêt mis en place par le Conseil départemental. Sa réponse n’en est pas une puisqu’elle n’apporte rien qui infirme ou contredit ce que nous avons écrit. C’est de l’enfumage pour la galerie, comme on dit dans le langage courant.

Le 4 janvier dernier nous avions effectivement déploré le fait que la commune du Port n’ait présenté aucune demande de financement dans le cadre d’un ‘’appel à manifestation d’intérêt’’ lancé par le Département le 18 mai 2021, c’est-à-dire dans la mandature précédente et avant l’élection de notre binôme de conseillers départementaux. Les 24 communes de l’Île ont été sollicitées pour soumettre à la collectivité départementale des projets, dans les domaines de l’inclusion sociale et de l’insertion, en faveur des personnes les plus vulnérables et pouvant être financés. À ce dernier appel précisément du Département – il y en a eu 5 avant – la commune portoise a été, répétons-le, aux abonnés absents. Nous tenons d’ailleurs à disposition la copie du rapport adopté le 15 décembre dernier par le Département et qui l’atteste de façon indiscutable.

Voici la triste vérité que nous avions constatée et que la majorité municipale nous reproche d’avoir fait connaître.

Dans sa “mise au point”, la majorité municipale finit par reconnaître le peu de résultat de son action dans la recherche d’accompagnement financier dans ce dispositif.

Quant à l’absence de volonté de notre part de co-construire mise en avant par la majorité communale pour essayer de se donner le beau rôle, disons simplement que nos multiples appels téléphoniques pour convenir d’un premier rendez-vous de travail ont été sans succès à ce jour. Qui veut noyer son chien… on connaît la suite.

La section P.C.R. du Port



Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus