Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Politique > Actualités politiques

La participation du PCR aux Européennes

Le Comite central du PCR répond favorablement à la sollicitation du PCF

lundi 12 février 2024, par Parti Communiste Réunionnais


Le Parti communiste réunionnais a donné sa position sur les élections européennes 2024 dans un communiqué diffusé le 11 février. Le PCR sera sur une liste de rassemblement autour du PCF conduite par Léon Deffontaines.
« Ce sera une belle tribune pour exposer l’urgence d’un projet de développement durable et d’utilité sociale, dans lequel la coopération régionale sera importante. », indique le PCR.


« Le 9 juin 2024, les électrices et électeurs vont renouveler les Députés au Parlement européen, représentatifs les 27 pays de l’Union.

Le scrutin français se fera sur une liste bloquée de 81 noms, à la proportionnelle et à un tour. Il aura lieu à l’intérieur d’une circonscription géographique unique qui comprend la France et ses anciennes colonies, sous statut de Départements et Territoires d’Outre-Mer. Couvrant plusieurs fuseaux horaires, il faudra 2 jours de vote. En Guadeloupe, Martinique, Guyane, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelon et Polynésie, on vote le 8 juin.

Du fait de cette circonscription unique, les partis politiques de nos pays n’ont plus de listes spécifiques. C’est en 2018 que le gouvernement a voté la suppression de la circonscription outre-mer qui était dotée de 3 députés, répartis en 3 sections océaniques (Indien, Pacifique et Atlantique). Cela oblige les représentants de liste unique à sillonner tout le globe à la recherche de voix. La Réunion tire son épingle du jeu du fait de sa démographie électorale : 675 000 inscrits.

Plus que jamais le PCR réclame cohérence et équité dans la représentation des électeurs des Outre-Mer au Parlement européen. Une nouvelle loi est nécessaire pour améliorer les expériences passées, en rapport avec les moyens modernes de consultations à distance. De ce fait, le droit de vote est inséparable du droit au développement durable.

Pour ce scrutin de 2024, le PCR a été sollicité par le PCF pour figurer sur sa liste de large rassemblement. Le PCF et le PCR sont 2 partis politiques responsables devant leur peuple respectif. Le Comité Central du PCR a répondu positivement, notamment afin de permettre à la liste conduite par Léon Deffontaines d’avoir des députés à l’assemblée européenne.

Ce sera une belle tribune pour exposer l’urgence d’un projet de développement durable et d’utilité sociale, dans lequel la coopération régionale sera importante. La Réunion, comme tous les peuples d’outre-mer, doit se protéger des déchirements du monde, par une politique de proximité et de bon voisinage dans un climat de confiance réciproque. »

Bureau de Presse du PCR


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus