Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Canne à sucre

La CGPER demande la mise en place d’une avance à tous les planteurs de Bois-Rouge

Conflits internes Tereos

mercredi 24 août 2022


Après plus de 10 jours de grève, les conflits internes au sein de Téreos pèsent sur les planteurs, qui demandent par la voix de leur syndicat, la CGPER, une avance de trésorerie nécessaire pour continuer le travail. Ci-dessous le communiqué de presse de la CGPER.


Le conflit entre l’usinier et ses salariés n’est toujours pas réglé après plus de 10 jours degrève. La CGPER a pris de nombreux contacts avec les planteurs sur le terrain et constate que la trésorerie nécessaire aux planteurs pour continuer à entretenir leurs exploitations est gravement impactée.

Plutôt que de mener des actions de communication mais sans effet réel sur le conflit, la CGPER préfère construire des solutions susceptibles d’apporter à chaque planteur une réponse dans cette situation de crise.

Le conflit entre l’usinier et ses salariés n’est toujours pas réglé après plus de 10 jours de grève. La CGPER a pris de nombreux contacts avec les planteurs sur le terrain et constate que la trésorerie nécessaire aux planteurs pour continuer à entretenir leurs exploitations est gravement impactée.

Aussi, à plusieurs reprises aujourd’hui, la CGPER a contacté la direction de TEREOS pour demander à ce qu’une avance soit faite à tous les planteurs qui n’ont pu livrer à Bois-Rouge.

En période de campagne, chaque semaine, l’usine avance 30,05 euros par tonne de canne aux planteurs. La CGPER demande qu’au moins la moitié de cette somme soit versée dès cette semaine à chaque planteur qui n’a pu livrer.

Il semble que l’usinier n’est pas fermé à cette proposition. Par ailleurs , la CGPER demande aussi qu’une réunion du CPCS soit organisée dés la fin du conflit afin de trouver une solution sur les richesses des cannes en souffrance dans nos dans les remorques et les champs depuis le début du conflit.

Nous espérons que nos propositions pourront se mettre en place le plus rapidement possible pour limiter au maximum les effets de cette crise sur les planteurs de canne.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus