Canne à sucre

La CGPER et la réforme de l’OCM-Sucre

Témoignages.re / 14 février 2005

(Page 9)

Hier matin, la Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion (CGPER) a tenu une conférence de presse sur la filière canne sur le site de Stella à Saint-Leu.
À cette occasion, le président du syndicat, Jean-Yves Minatchy, a rappelé que la CGPER avait adressé un courrier au président de la commission agricole du Parlement européen le 7 janvier dernier. Il y faisait part de l’inquiétude des planteurs de cannes de La Réunion vis-à-vis de la réforme de l’OMC-Sucre.
En réponse à ce courrier, Joseph Daul, a répondu à la CGPER par une lettre en date du 19 janvier, dans laquelle le président de la commission agricole du Parlement européen a "indiqué qu’il viendrait en visite à La Réunion avec une délégation d’une douzaine de parlementaires afin de voir la réalité du terrain avant la décision finale de réforme".
Pour la CGPER, "c’est au cours de cette ultime visite que se jouera l’avenir de la filière canne réunionnaise". L’organisation des petits et moyens planteurs réunionnais appelle la profession à la vigilance et à la mobilisation pour défendre ses intérêts face aux menaces mortelles de cette réforme pour la filière.
Nous reviendrons sur cette conférence dans une prochaine édition.