Canne à sucre

Usine du Gol : Appel à la négociation de la CGPER

Préavis de grève

Témoignages.re / 15 juillet 2004

Suite au préavis de grève déposé par les salariés de l’usine du Gol prenant effet le lundi 19 juillet 2004, la Confédération générale des éleveurs et planteurs de La Réunion (CGPER) et son président Jean-Yves Minatchy demandent "la tenue de négociations dans les meilleurs délais afin qu’une solution soit trouvée le plus rapidement possible afin de ne pas perturber la livraison des cannes sur les deux tiers des plates-formes de l’île (Gol, Pierrefonds, Casernes, Grand-Bois, Langevin-Baril, Ravine Glissante, Beaufonds et Pente-Sassy)".
En effet, alors que la campagne sucrière a commencé depuis une semaine dans le Sud et 3 semaines dans l’Est avec des conditions climatiques jusqu’à présent favorables, "une majorité de planteurs livre un maximum de cannes pour pallier au manque de trésorerie récurrent en début de campagne".
De plus, "compte tenu des prévisions de campagne qui font état d’un million de tonne de cannes à broyer au Gol et 950.000 tonnes à Bois Rouge, les planteurs ne pourront supporter une nouvelle réduction de la durée de campagne avec un risque de laisser des cannes au champ comme l’année dernière où près de 4.000 tonnes n’ont pu être broyés" précise enfin la CGPER dans son communiqué.