Co-développement

Renforcer l’amitié entre les peuples de l’Indianocéanie

Avec RÉAGIES et ses ami-e-s

Témoignages.re / 12 janvier 2019

Ce vendredi 11 janvier, à la salle d’animation La Chèvrerie de Trois-Bassins, l’association RÉAGIES (pour la Réflexion, l’Échange, l’Animation Globale, l’Insertion Economique et la Solidarité), présidée par Simone Yée-Chong-Tchi-Kan, a organisé une très belle assemblée avec ses ami-e-s pour faire le bilan de ses actions et annoncer la suite. Une assemblée marquée notamment par des échanges très constructifs entre les diverses personnalités présentes sur les actions à mener pour renforcer les liens d’amitié et de solidarité entre les peuples malgache et réunionnais comme avec tous les autres peuples frères de notre région.

- Un public nombreux et solidaire a participé à cette assemblée de l’association RÉAGIES. (photo A.D.) -

Ce rassemblement a commencé par un intéressant rappel, de la part de Simone Yée-Chong-Tchi-Kan, des actions menées par RÉAGIES depuis 36 ans avec des partenaires malgaches et réunionnais « pour faire vivre au mieux notre communauté de destin ».

Elle a aussi annoncé divers projets afin d’aller dans ce sens durant cette année, avec notamment des voyages commémoratifs à Diego-Suarez et Mouramanga du 20 au 28 mars ainsi qu’un nouveau Forum politique des Îles (vers la mi-année 2019) pour que « le bon voisinage et la diplomatie des peuples guident nos pas ».

Ensuite, plusieurs spécialistes de ces problématiques ont fait des exposés à ce sujet : ainsi, Jules Dieudonné a parlé du Forum des Îles 2018 (les 2 et 3 août), où furent tracées des pistes pour faire de l’Océan Indien une Zone de Paix et pour faire respecter le droit du peuple chagossien à rentrer dans son pays.

Puis Raoul Lucas a rappelé les combats anticolonialistes menés à Madagascar par des Réunionnais comme Francis Sautron et l’importance de promouvoir les liens scientifiques, culturels et politiques entre nos pays pour un co-développement solidaire.

Enfin, le jeune militant Gilles Boyer a rappelé à quel point tous les participants au dernier Forum des Îles avaient été très touchés par la proclamation du chant "Pour un Océan Indien zone de paix’’ et il a appelé les jeunes à s’engager dans ce combat.

« Un avenir commun dans la justice et la paix »

Après ces interventions, le public a été invité à prendre la parole et plusieurs personnalités du monde culturel, syndical, politique etc… ont apporté des contributions très intéressantes pour renforcer cette lutte, comme par exemple Daniel Singaïny, Danièle Amussat, Max Banon, Alain Dreneau, Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan, Patrick Singaïny.

À noter aussi les contributions musicales magnifiques d’artistes comme Simon Lagarrigue, Charles Sintomer, Johnny Lagrange et les photographes qui ont présenté un beau diaporama sur le Forum des Îles 2018.

Nous voudrions également signaler la présence d’autres diverses personnalités, comme Honoré Rabesahala, président de l’association Miaro, et Julie Pontalba, présidente du Mouvement Réunionnais pour la Paix, ainsi que plusieurs membres de la Direction du Parti Communiste Réunionnais, venus exprimer leur soutien à ce combat, comme son président Élie Hoarau, son secrétaire général Maurice Gironcel, Gilles Leperlier et Ary Yée-Chong-Tchi-Kan.

Celui-ci a d’ailleurs souligné que « nous avons toutes et tous une responsabilité importante pour assumer cette tâche globale car il est nécessaire de renforcer l’amitié entre les peuples de notre région afin de préparer un avenir commun dans la justice et la paix ».

La présidente de RÉAGIES a conclu cette assemblée en citant plusieurs messages de solidarité reçus de la part d’organisations humanitaires. Et elle a lancé un appel vibrant à tous ses ami-e-s à « agir ensemble pour les rapprochements entre les peuples de l’Indianocéanie par des actions partenariales et coopératives ».

Correspondant