Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Co-développement

Conférence sur les Chagos : « Merci pour ce succès »

Message du Comité de solidarité Chagos La Réunion, du Mouvement réunionnais pour la Paix et de l’Université

mercredi 11 janvier 2023, par Georges Gauvin, Julie Pontalba, Salim Lamrani


Au lendemain du grand succès de la conférence de Philippe Sands sur les Chagos à l’Université de La Réunion, les organisateurs de cet événement ont rendu public un message de remerciements dont voici le contenu.


Le 9 janvier 2023 restera une grande date dans la compréhension de la lutte du peuple chagossien qui milite pour le retour au pays. Vivants paisiblement dans leurs îles, ils en ont été expulsés, entre 1965 à 1973, sans en connaître les raisons. Le plus grand groupe se trouve à Maurice. De-là, ils ont organisé la lutte.

Lundi soir, ce fut un grand honneur d’entendre les explications de Philippe Sands : avocat à la Cour Internationale de Justice, qui découvrait La Réunion pour la première fois ; Olivier Bancoult : leader du Groupe Réfugiés Chagos, qui avait 4 ans au moment de la déportation, et Elisé Liseby, témoin privilégié du drame Chagossien.

Ce fut un grand plaisir de recevoir autant d’auditeurs dans cette immense salle bioclimatique de l’Université. Ni la date ni l’horaire ne furent un obstacle. Nos invités ont été agréablement surpris et nous ont priés de transmettre leurs remerciements aux personnes présentes.

À notre tour de vous remercier, toutes et tous : les invités pour la suite de votre combat, les participants pour l’intérêt que vous portez à la cause chagossienne ; toutes celles et tous ceux qui ont activement contribué à faire de cette conférence un succès. Les Chagossiens ont trouvé ici un soutien solide et sincère.

Pour la suite :

1- Nous retenons les manifestations qui auront lieu, en mai, à Maurice, à l’occasion du triste 50e anniversaire de la dernière vague de déportation. Liseby, en faisait partie, elle avait 20 ans. Jetée dans les cales du bateau, la traversée était douloureuse et la jeune femme a perdu l’enfant de 4 mois qu’elle portait. Nous avons réalisé une photo souvenir avec les participants, elle sera remise pour à la date dite, comme gage de notre soutien.

2- Nous avancerons sur l’idée de la candidature des Chagos pour le Prix Nobel de la Paix.

3- Enfin, la lutte continue et la solidarité est toujours nécessaire ; nous ne lâchons rien tant que les Chagossiens ne seront pas aux Chagos.

Pour les organisateurs,
Georges Gauvin, Comité de Solidarité Chagos-La Réunion.
Julie Pontalba, Mouvement Réunionnais pour la Paix.
Salim Lamrani, Maître de conférences HDR à la Faculté de Lettres et Sciences Humaines.

Portfolio


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus