Co-développement

Contribution d’universitaires malgaches au débat lors de la conférence sur Francis Sautron

Conférence « Francis Sautron une histoire commune : Madagascar-La Réunion », 22 mars 2019 à Antsiranana

Témoignages.re / 23 mars 2019

JPEG - 54.5 ko

Georges Rabeson (Professeur à l’Université d’Antsiranana)
Il rappela la configuration politique atypique à Diego Suarez. L’administration coloniale arrivait à verrouiller les élections, mais n’a pas réussi à le faire à Diego Suarez.
Les victoires de Francis Sautron et ses amis viennent des actions menées. Francis Sautron a protégé et défendu l’intérêt des travailleurs malgaches. Il réussissait à faire condamner des sociétés coloniales coupables de licensiement abusifs de Malgaches.
Francis Sautron obtint la sympathie des travailleurs malgaches, comoriens et réunionnais. Sa liste rassembla 70% des voix aux provinciales de 1957, et aux municipales de 1959 : 17 sièges sur 27 furent pour pour l’AKFM.

JPEG - 69.2 ko

Mme Salim (responsable du Parcours histoire à l’Université d’Antsiranana)
Elle a découvert récemment l’histoire de Francis Sautron. Elle encourage l’association REAGIES à continuer dans cette voie, ainsi que l’université, pour promouvoir la connaissance de l’histoire régionale, nationale.