Co-développement

Forum des îles de l’océan Indien : structuration d’une organisation politique régionale basée sur la solidarité

Succès de la seconde édition placée sous le thème « Une idée, un projet »

Témoignages.re / 5 août 2019

Les 2 et 3 août dernier s’est tenu à Antananarivo le 2e Forum des îles de l’océan Indien en présence de participants venus des Chagos, de La Réunion et de plusieurs régions de Madagascar. Au terme de ses deux jours de travaux placés sous le thème « Une idée, un projet », le Forum des îles de l’océan Indien a adopté un relevé de conclusions rendant compte de différentes avancées, et traduisant la structuration d’une organisation politique régionale fondée sur la solidarité comme moteur d’actions concrètes. Voici le contenu de ce texte lu par Simone Yée Chong Tchi Kan, présidente de REAGIES.

JPEG - 52 ko

La 2e édition du Forum Politique des Îles s’est tenue à Antananarivo, capitale de Madagascar, les 2 et 3 août 2019. Elle s’est clôturée sur une note très positive. 

1- Il a été réaffirmé la raison principale de son existence : mettre fin à un vide politique laissé après la Conférence des Partis Politiques et organisations progressistes des îles de l’océan Indien, à Mahé, en 1978. 

2- Il a été rappelé le contenu de la Déclaration d’Antananarivo du 3 août 2018 adoptée lors de la première rencontre, intitulée : Le bon voisinage et la diplomatie des peuples guident nos pas. 

Dans cet esprit, trois motions ont été adoptées. 
- soutien aux initiatives chagossiennes pour retourner sur leur terre natale. 
- soutien aux Malgaches pour recouvrer les îles retirées à la veille de l’indépendance.
- soutien au Mouvement Réunionnais pour la Paix en faveur de l’Ocean Indien Zone de Paix, tenant compte du message envoyé par le groupe Preserve Seychelles. 

Ensuite, l’accent a été mis sur le développement de projets. Vingt-et-un projets ont été présentés. Après échanges et discussions, il a été décidé de constituer un Collectif Projets et un calendrier de travail. 

Enfin,il a été décidé ce jour l’installation d’un Secrétariat permanent à Antananarivo et une présidence tournante annuelle. En 2019-2020, cette présidence sera assurée par la partie réunionnaise. 

Fait à Antananarivo, le 3 août 2019

JPEG - 107.1 ko