Co-développement

Johnny Backary Lagrange (PCR) : « nous projeter dans l’avenir commun »

Olympiades de l’histoire le 27 avril à Moramaga

Témoignages.re / 1er avril 2019

Partenaire historique de REAGIES, le Parti communiste réunionnais était invité à prendre la parole lors de l’ouverture des Olympiades de l’histoire rassemblant des élèves de deux lycées et d’un collège de Moramanga sur le thème : N’oublions jamais l’histoire de Moramanga 1947.

JPEG - 69 ko

Johnny Backary Lagrange, secrétaire du PCR, s’est tout d’abord adressé aux Malgaches : « vous êtes un peuple debout, vous nous avez donné des leçons de courage et de fraternité. Nous sommes des peuples frères, et animés d’un esprit de fraternité, c’est un sentiment fort de respect que nous devons au peuple malgache ».
Puis il a continué son intervention :

« Nous pensons que l’histoire doit être un travail de la population, pour faire la vérité.
Il y a 2 ans, c’était le 70e anniversaire du massacre des événements de 1947.
Les Réunionnais ont participé à cette célébration, grâce aux activités conjointes de l’AKFM et au PCR, mise en place par l’Association REAGIES. Ici même à Mouramanga, nous avions tenu une conférence en présence d’anciens résistants ou de leur famille. C’était très émouvant.

Deux ans après, ou en sommes-nous ?
Juste avant d’arriver ici, nous étions à Diego-Suarez sur les traces de Francis Sautron. Nous avons travaillé avec l’université de la ville. Francis Sautron est un jeune Réunionnais enrôlé dans l’armée coloniale en 1944 et qui a eu un parcours exceptionnel à Madagascar. A la fin de son séjour de 2 ans, il est resté sur place. Il est à l’origine du syndicalisme Malagasy. Il finira par obtenir la confiance de la population et devenir maire de la capitale du Nord. La démonstration a été renouvelée 3 fois, en 1956, 57, 59. Il a échappé à 17 attentats.
Nous avons beaucoup à apprendre de notre histoire commune, puis nous projeter dans l’avenir commun.

L’an dernier, le PCR était à Tananarive, avec l’AKFM pour la tenue du Forum Politique des Îles voisines. L’Association REAGIES avait bien organisé le programme. Devant 150 personnes, nous avons posé les bases d’un nouveau futur. Notre objectif est de nous préparer à faire face aux défis climatiques, démographiques, économiques et technologiques. La prochaine rencontre sera centrée sur des projets, en mutualisant nos compétences.
Notre présence, aujourd’hui, est un encouragement aux Olympiades et à la jeune generation. Il n’y a que l’action qui compte. Et que le meilleur gagne.