Co-développement

Le parcours exceptionnel de Francis Sautron à Madagascar

Conférence le 13 février à l’Université

Témoignages.re / 7 février 2019

Dans le cadre des "Conférences de la Faculté des Lettres", l’UFR Lettres et Sciences Humaines annonce une conférence de Raoul Lucas (Professeur des Universités) et de Ary Yee Chong Tchi Kan (Secrétaire aux affaires internationales du Parti Communiste Réunionnais) sur le thème ’Le parcours exceptionnel d’un jeune Réunionnais Francis Sautron à Madagascar et à La Réunion’ le 13 février 2019, à partir de 17h00, en amphithéâtre 3 Ottino (UFR LSH - Campus du Moufia). Cette manifestation est organisée par l’association REAGIES.

JPEG - 44.4 ko

« Né en 1925 au Tampon (La Reunion). Envoyé a Madagascar en 1944 pour y effectuer son service militaire, en poste a la direction du Commissariat de la Marine à Diego Suarez (Madagascar), il est démobilisé sur place en octobre 1946. Il s’engage alors auprès des forces démocratiques et anticolonialistes qui réclament l’indépendance du pays. Francis Sautron sera élu premier Maire de Diego-Suarez en 1957 sous l’égide de l’UPM. Il sera réélu en 1959 sous l’étiquette de l’AKFM. Il jouissait d’une grande popularité. Ce qui ne fut pas du goût du Président malgache Philibert Tsiranana qui prit une 0rdonnance pour le démissionner sous prétexte qu’il n’est pas Malgache.

Pour son engagement, il a été également licencié de son travail.
En pleine répression, il retourne à La Réunion où il continuera des activité syndicales et politiques. Il fera partie des fondateurs et administrateurs de la Caisse des Retraites Complémentaires puis de l’Assedic.

Francis Sautron a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur et Chevalier dans l’Ordre National de la République Malgache. Il est décédé en 2013.
Quelles leçons pouvons-nous tirer 60 ans après cet engagement exceptionnel ? »