Co-développement

Le Plan pour l’Emergence de Madagascar à l’ordre du jour de l’AFECTI Océan Indien

Les consultants de l’Océan Indien en assemblée générale à Antananarivo

Témoignages.re / 1er juin 2019

Le 1er réseau d’experts de l’Océan Indien dans la coopération internationale (Association Fédérative des Experts et Consultants de la Coopération Technique Internationale) vient de tenir son Assemblée Générale à Antananarivo. Des délégations de consultants de La Réunion, des Comores, de Maurice et de Madagascar se sont rencontrées autour du thème « Développement durable » : Assemblée Générale, groupes sectoriels, échanges d’expériences et rencontres entre consultants, rencontres de bailleurs (UE, ONU, AFD, Banque Mondiale…), formations (Leadership, Manager avec l’Ennéagramme), visite de la Foire Internationale de Madagascar.

JPEG - 81.2 ko

L’AFECTI Océan Indien (Association Fédérative des Experts et Consultants de la Coopération Technique Internationale) est le 1er réseau de consultants de l’océan indien. 110 consultants interviennent dans des domaines variés : économie, agriculture, insertion, santé, droits de l’homme, formation, eau et assainissement, éducation… Ce réseau a pour mission de mobiliser les experts de la coopération internationale : créer du lien, identifier les missions, renforcer l’expertise à travers des formations et du partage d’expérience et agir pour le monde de demain.
Créée au début des années 1960 en accompagnement du grand mouvement d’indépendance des pays du Tiers-Monde, l’AFECTI est née pour répondre aux besoins d’expertise diversifiée d’un monde en transformation à l’initiative de René Cassin, René Dumont et de l’Ambassadeur Stéphane Hessel.
En 2019, l’AFECTI OI s’est donnée comme objectif d’accompagner l’engagement de Madagascar, le Plan pour l’Emergence de Madagascar 2019-2023, cadre de référence de toute future intervention dans le pays. Plusieurs de ses adhérents à Madagascar ont participé à la finalisation de ce document.

Réseau de consultants

« L’Assemblée Générale permet de faire un état du réseau que nous formons, nos expertises, nos forces, nos besoins, et de créer une véritable communauté entre consultants et experts », explique le Président confirmé par cette AG Paul Hibon.
« Comme au moment de la création de l’AFECTI en pleine phase d’indépendance de nombreux pays, nous traversons aujourd’hui des mutations écologiques, des transformations numériques… Les consultants de chaque territoire personnifient ce changement. C’est en transmettant notre savoir et en échangeant nos bonnes pratiques que nous faisons avancer nos pays », continue Marie-Jo Payet, nouvellement élu au bureau.
Chaque consultant a eu l’opportunité de se présenter et de préciser ses domaines d’intervention. En miroir, des recherches d’expert ont été communiquées par des bureaux d’études présents.
Regroupés en 6 groupes sectoriels (éducation, formation professionnelle et emploi ; secteur privé et entrepreneuriat ; numérique ; développement rural ; droits humains ; gouvernance et sociologie), les consultants ont réfléchi aux enjeux, aux solutions possibles et aux perspectives de chaque secteur.
Des bailleurs, des bureaux d’études et des programmes ont présenté leurs axes stratégiques et leurs besoins de consultance : Agence Française de Développement, Nations-Unies, programme PROCOM (UE), cabinets FTHM (nouveau partenaire de l’AFECTI OI) et Geosystems, CARE, Fondation Aga Khan et nouveau fonds de formation professionnelle à Madagascar.
Pour aller plus loin, des rencontres bilatérales ont été organisées entre des délégations de consultants et des bailleurs : l’AFD, l’Union européenne (sections gouvernance, développement rural et infrastructures), les Nations-Unieset la Banque Mondiale.
D’une manière générale, les 5èmes Rencontres AFECTI Océan Indien ont mis en exergue des missions réalisées entre consultants de l’océan indien et permis de nouveaux partenariats. Ces rencontres ont contribué à créer une communauté de consultants de la région océan indien impliqués concrètement sur des projets et prêts à répondre aux enjeux de développement des pays émergents.

Nouveau bureau

L’Assemblée Générale de l’AFECTI Océan indien a élu un nouveau Bureau régional composé de 15 consultants de 5 iles et pays de l’océan indien : Paul Hibon (Président, Réunion), Louisette Ranorovololona (Vice-présidente, Madagascar), Stéphane Chanuc (Trésorier, Réunion), Sandra Vololonirina (Trésorière adjointe et relais à Madagascar), Marie-Jo Payet (Relations adhérents et évènementiels, Réunion), Michel Cordani (Relais à Maurice), Daniel Tembé (Relais au Mozambique), Fanja Raharinoro (Madagascar), Véronique Rizzi (Newsletter, Réunion), Juliette Razafiarisoa (Partenariats bailleurs, Madagascar), Ndaka Rajaonarison (Evènementiels, Madagascar), Harilanto Ravelomanantsoa (Evènementiels et partenariats, Madagascar), Fanja Rakotondrainibe (Evènementiels et communication, Madagascar), Houmadi Ben Soidiki (Relais aux Comores), Amber Crips (Communication, Réunion).