Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Politique > Co-développement

Les Chagossiens sur les fronts politique et culturel

« Group Tambour Chagos » s’est produit hier au Barachois à Saint-Denis

vendredi 27 octobre 2023


Hier soir, au cœur de la semaine créole, les Chagossiens sont intervenus dans le « rond Maloya » sur le Barachois de Saint-Denis. Ils ont fait une démonstration de leur musique traditionnelle avec des chants et des danses, au son des ravanes. Les femmes et les garçons étaient habillés aux couleurs du drapeau de leur pays.


Au préalable, Julie Pontalba, adjointe au Maire et Présidente du Mouvement Réunionnais Pour La Paix, a accueilli le « Group Tambour Chagos » et fait une brève présentation de Leritaz Kiltir Chagossien. Cette musique est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. D’autres collègues étaient présentes, Sonia Bardinot, Annick Andamaye et Guillaume Kichenama.

Dans le public, on pouvait noter la présence de Georges Gauvin, président du Comité Solidarité Chagos-La Réunion ainsi que celle de plusieurs camarades. C’est dans ces moments de découverte qu’on mesure la lutte opiniâtre du Groupe Réfugiés Chagos pour retourner au pays. Tôt dans la matinée, Olivier Bancoult était interrogé par Antenne Réunion et dans l’après-midi, par la chaîne numérique de l’Université.

Les Chagossiens mènent une lutte sur tous les fronts et les Réunionnais sont solidaires.

Image magnifique du « Group Tanbour Chagos »
Des couleurs vives, avec à l’arrière des Réunionnais ébahis.
Au premier plan, de dos, des joueurs de ravanes.

Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus