Co-développement

Madagascar rappelle à la France que les Glorieuses sont des îles malgaches

L’ambassadeur de France convoqué suite à l’annonce par Paris de la création d’une « réserve naturelle »

Témoignages.re / 18 mai 2020

L’État malgache a réagi officiellement hier à l’initiative française de création d’une « réserve naturelle nationale » dans l’archipel des Glorieuses, un territoire arraché à Madagascar la veille de son retour à l’indépendance. L’ambassadeur de France a été convoqué au ministère des Affaires étrangères, un communiqué a été publié suite à cet entretien :

JPEG - 37.4 ko

Ce 18 mai 2020, le Ministère des Affaires Etrangères a convoqué l’Ambassadeur de France, Son Excellence Monsieur Christophe Bouchard, pour lui exprimer l’opposition ferme de l’Etat malagasy au projet du Gouvernement de la République française de créer une « Réserve Naturelle Nationale » sur l’archipel des Glorieuses.

Ce projet de l’État français est de nature arbitraire et non respectueuse du processus de négociation en cours entre les deux États sur la question des îles Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India, et constitue une violation manifeste des Résolutions 34/91 et 35/123 de l’Assemblée générale des Nations Unies.

à titre de rappel, la Résolution 34/91 adoptée le 12 décembre 1979 par l’Assemblée générale des Nations Unies « invite le Gouvernement français à entamer sans tarder des négociations avec le Gouvernement malgache en vue de la réintégration des îles précitées, qui ont été séparées arbitrairement de Madagascar » et « demande au Gouvernement français de rapporter les mesures portant atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de Madagascar et de s’abstenir d’en prendre d’autres qui auraient le même effet et pourraient affecter la recherche d’une solution juste au présent différend ».

Le projet du Gouvernement de la République française est ainsi un acte de défiance envers Madagascar et va à l’encontre de l’engagement des deux Parties « à poursuivre le dialogue dans un esprit positif », tel qu’indiqué dans le Communiqué conjoint signé à Antananarivo le 18 novembre 2019.

L’État Malagasy s’oppose fermement au projet de création d’une « Réserve Naturelle Nationale » sur l’archipel des Glorieuses par le Gouvernement de la République française ainsi qu’à tout autre acte unilatéral susceptible de porter atteinte de manière directe ou indirecte au droit souverain de Madagascar sur ces îles. Les discussions entre les deux Parties devraient se poursuivre dans le cadre d’une négociation de bonne foi, constructive et mutuellement respectueuse.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Et si le Mozambique réclamait le rattachement de Madagascar à son territoire parce que à l’époque de la Pangée le territoire malgache était attachée à l’Afrique , l’archipel des glorieuses deviendrait alors Mozambicains et les malgaches aussi . Pour les mauriciens et les Réunionnais le problème de rattachement à l’Afrique ne se poseraient pas vu que l’île Maurice et l’île de la Réunion sont des îles volcaniques récemment sortie de la mer c’est à dire depuis quelques minutes dans l’horloge géologique de notre planète .,sauf peut être si les réunionnais et les mauriciens réclamaient leur rattachement à la grande île puisque une grande partie de leur population ont des ancêtres malgaches .

    Et si on pousse encore plus loin le bouchon les russes et les chinois pourraient réclamer des droits sur nos territoires européens puisque historiquement les populations européennes tirent leur origines dans des vagues migratoires venues de l’est , et comme les américains ont été peuplés par les européens, l’union européenne pourraient demander l’annexion des pays d’outre atlantique à son territoire , et enfin de compte , les Africains pourraient réclamer un droit de souveraineté sur toute la terre puisque les premiers éléments de l’espèce humaine ont vécu en Afrique avant d’entreprendre la conquête de la planète Terre.

    Pour éviter tout ce cirque et éviter d’être gouvernés par les descendants d’Amin Dada ou de Bokassa si la planète entière devenait Africaine, il ne reste plus qu’une solution : organiser un référendum dans lequel les habitants des îles glorieuses seraient amenés à se prononcer sur leur indépendance .,et vu les avantages qui sont accordés par l’0NU aux petits états indépendants il y a des chances que l’on puisse assister bientôt à la naissance d’un nouvel Etat , si les trois pelés et les quatre tondus glorieux réclamaient le droit de faire ce qu’ils veulent de leur C .Après tout on a déjà vu ça à Mayotte , alors pourquoi pas aux glorieuses ? Comme disait notre illustre François , Chacun a le droit de faire ce qu’il veut de son C . Enfin c’est ce qu’on dit sur terre , mais ce n’est pas sûr que notre C nous appartienne , car un jour des extra terrestres pourraient débarquer sur notre planète et dire qu’ils vont nous annexer tous les terriens parce que il y a quelques milliards d’années ils ont été à l’origine de la vie sur notre petite planète .

    Dieu Merci pour l’instant nous sommes encore tout seul dans l’univers et personne ne viendra nous annexer d’ici demain ou après demain selon notre célèbre ami Stra Damus , et jusqu’à preuve du contraire, on peut encore faire ce qu’on veut sur terre y compris de la détruire en la faisant mijoter à petit feu ou de la faire péter dans une dans un grand feu d’artifice nucléaire pour pouvoir admirer le spectacle , ou encore de la contaminer par un nouveau super coronavirus en provenance la planète Krypton importé dans les affaires personnelles de Superman lorsqu’il est arrivé incognito chez nous, mais qu’il a oublié quand il est reparti sur une autre planète de son empire céleste .

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • A l’époque de la Pangée, l’être humain n’existait pas encore. Les problèmes de souveraineté se réglaient donc d’une autre manière. Il est vrai que nous sommes tous Africains finalement, donc cela doit faire bien longtemps que sur un plan humain, notre planète est africaine.

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • Quel commentaire ....totalement plein d une acephalie affreuse ...vos points de vue sont du niveau pubelle ! Pangea...qu’ est ce que vous avez découvert que quelq ’un qui a lu un livre basique de Géologie pour enfants aurait discuter cet thème avec plus de sérieusement que vous...Joseph Maillot ! Shame on you !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Que dit l’Union africaine sur le pouvoir que continue à exercer la France sur les Îles Glorieuses contre la volonté de Madagascar qui en revendique la propriété ? Inacceptable que la France ait encore des territoires en Afrique, sur lesquels elle exerce sa souveraineté et les africains observent. Inacceptable.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Le COVID 19 a eu visiblement des conséquences cérébrales inattendues sur certains individus , comme tend à le prouver la correspondance de MJL , pour qui ses contradicteurs ont fait preuve à mon sens d ’ une mansuétude coupable : ce n ’ est pas la première fois que ce monsieur s ’ illustre par des correspondances totalement inacceptables de mauvaise foi comme sur le problème de la Palestine , lui qui au nom d ’ une démarche paraît - il dictée par la foi en Dieu , s ’ applique à justifier la politique d ’ apartheid menée par le gouvernement israélien à l ’ égard du peuple palestinien , avec l ’ appui d ’ un véritable taré comme l ’ est le " président " des Etats - Unis . Je

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Si l’on suit l’hypothèse du rattachement selon le "colonisé qui s’ignore", alors l’humanité toute entière, le monde tout entier serait Africain. Pour le coup, moi ça me va. Merci et grâce à Lucy.
    MLM devrait s’en rejouir.

    Article
    Un message, un commentaire ?