Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Co-développement

« Que l’année 2022 fasse progresser le peuple chagossien dans sa lutte pour le retour »

Voeux du Comité Solidarité Chagos La Réunion pour 2022

lundi 3 janvier 2022, par Georges Gauvin


Le comité Solidarité Chagos La Réunion fait le bilan d’une année 2021 encore marquée par les conséquences négatives de la crise sanitaire. Malgré tout, une délégation composée d’Olivier Bancoult et de Liseby Elysé a été accueillie au mois d’octobre à La Réunion tandis que la publication d’un calendrier de solidarité avec les Chagos a mieux fait connaître le combat mené par ce peuple qui revendique le droit de vivre dans son pays dont il a été déporté à cause de la construction de la base militaire de Diego Garcia.


Olivier Bancoult et Liseby Elysé aux côtés de camarades de la Section PCR du Tampon et de Reynolds Michel lors de leur conférence en octobre dernier à la mairie de Saint-Denis.

« Chers amis de la cause chagossienne,
Notre Comité Solidarité Chagos La Réunion (CSCR) vous adresse ses meilleurs vœux pour l’année 2022. Encore une année passée dans l’exil pour nos ami(e)s chagossiennes et chagossiens. Encore une année où les appareils judiciaires se sont montrés inhumains envers nos amis : en effet, la Cour suprême de Londres n’a pas voulu reconnaître le bien-fondé de la cause chagossienne, bien que les revendications des Chagossiens se limitent au seul droit de retour dans leurs îles natales : vivre, travailler et mourir sur la terre qui a vu se succéder les vies de générations de gens simples. Quoi de plus normal ! Quoi de plus naturel ! Droit reconnu au plan international mais qui se heurte au refus imbécile de deux grandes puissances impérialistes.

Une visite à La Réunion sous le signe de la solidarité

La situation sanitaire étant ce qu’elle est, il nous a été difficile de maintenir notre solidarité au même niveau que certaines années précédentes. Nous avons quand même pu accueillir Olivier et Liseby Elysé au cours du mois d’octobre de cette année. Pour une semaine de travail et d’explications au cours de laquelle, en plus des habituels contacts avec les associations, nos amis ont été reçus par madame la présidente du Conseil régional, ainsi que par madame la maire de Saint-Denis, pour des contacts prometteurs de liens plus solides encore entre les Chagos et La Réunion. A la mairie de Saint-Denis notre ami a pu prononcer une conférence qui a fait salle pleine et qui lui a permis de réaffirmer le caractère indéfectible de la lutte des Chagossiennes et des Chagossiens pour le retour au pays natal.

Un calendrier Chagos aux larges objectifs

Cette visite d’Olivier Bancoult a coïncidé avec la publication, à l’initiative de l’association Laval éditions et de notre Comité, d’un calendrier de solidarité avec les Chagos : 36 pages couleurs pour répondre aux missions habituelles d’un calendrier, mais aussi pour parler des Chagossiennes et des Chagossiens, de leur vie dans leur paradis perdu, de leur travail, de leur culte religieux, de l’exil et enfin de la lutte encore et toujours pour retourner au pays. La vente de ces calendriers, à plus de 9000 exemplaires dans toute La Réunion et d’une partie à Maurice, a contribué à informer davantage le public sur la situation faite aux Chagossiennes et Chagossiens, mais aussi à reconstituer notre fonds de solidarité vis-à-vis de la cause chagossienne.

Que l’année 2022 fasse progresser le peuple chagossien dans sa lutte pour le retour : il n’y a pas de petit peuple et les seuls combats perdus d’avance sont ceux qu’on ne livre pas.

Ni artrouv pli d’van dann lo konba ! »

Georges Gauvin, président du C.S.C.R.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus