Co-développement

Une délégation chagossienne bientôt à La Réunion

À l’initiative du Comité de solidarité Chagos La Réunion

Témoignages.re / 23 mai 2018

Du 28 mai au 3 juin, une délégation de 13 personnes du Groupe Réfugiés Chagos séjournera dans notre île à l’invitation du Comité de solidarité Chagos-La Réunion. Georges Gauvin, président du Comité, et Jean-Yves Carré ont présenté hier à la presse le contexte et le programme de cette visite.

JPEG - 73.8 ko
Georges Gauvin, président du Comité de solidarité Chagos La Réunion, et Jean-Yves Carré.

Entre 1963 et 1973, la totalité du peuple chagossien a été déportée par les autorités britanniques vers Maurice et les Seychelles en raison de la construction de la plus grande base militaire des États-Unis située en dehors de leur territoire. Les Chagossiens ne cessent de se battre pour avoir le droit de retourner vivre dans leur pays. C’est à La Réunion qu’ils ont pu faire connaître leur cause au monde, à l’occasion d’une conférence tenue par Paul Vergès et Olivier Bancoult, dirigeant du Groupe réfugiés Chagos (GRC). Ce lien de solidarité ne s’est jamais démenti depuis. Il s’est renforcé avec la création voici 8 ans du Comité de solidarité Chagos La Réunion. Présidé par Georges Gauvin, le Comité se fixe comme buts de faire connaître à l’opinion réunionnaise le combat des chagossiens, et d’apporter une aide financière à leur lutte.

C’est dans ce cadre qu’une délégation des Chagos séjournera dans notre île du 28 mai au 3 juin. Elle sera conduite par Olivier Bancoult. À cette occasion, la délégation présentera une exposition qui circulera dans plusieurs communes.
Le programme commencera par un premier temps fort dès l’arrivée à l’aéroport le 28 mai. Le lendemain 29 mai, les Chagossiens seront à Sainte-Suzanne pour visiter les différents sites de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. En effet, quand ils retourneront dans leur pays, les Chagossiens comptent reconstruire un pays capable de produire lui-même toute l’énergie dont il a besoin.
Le mercredi 30 mai, une journée Chagos aura lieu au centre culturel Zélindor : exposition, en fin d’après midi échanges musicaux entre les tambours chagossiens et le maloya suivis par un buffet avec des spécialités chagossiennes.
Le jeudi 31 mai, les Chagossiens seront à Saint-Pierre. Des animations seront organisées devant la Mairie dès le matin. La ville accueillera également le soir à 17h30 au théâtre de Pierrefonds une conférence d’Olivier Bancoult qui fera le point sur la lutte.
Samedi 2 juin aura lieu le repas traditionnel du Comité de solidarité Chagos La Réunion en présence de la délégation. Ce jour-là aura également lieu une rencontre le matin avec l’association EPI.

Georges Gauvin souligne que ce séjour ainsi que toutes les activités du Comité de solidarité ne font l’objet d’aucune subvention publique. Tout repose donc sur la solidarité des amis des Chagossiens. Pour héberger, nourrir et transporter une délégation de 13 personnes pendant une semaine, des Réunionnais ont décidé de consacrer une semaine de leur temps pour la réussite du séjour de nos amis chagossiens.
Rendez-vous est donné pour le lundi 28 mai à l’aéroport de Gillot, l’heure d’arrivée prévue du vol est à 10 heures 50.

M.M.