Edito

82 % des richesses créées dans le monde en 2017 ont bénéficié aux 1 % les plus riches 

Jean / 23 janvier 2018

JPEG - 13.7 ko

La vidéo, à cette adresse [1], démontre l’inanité de la théorie du ruissellement dont s’inspire E. Macron — le ’moderne’ — à l’instar de ce que firent, dès 1979, les ’modernes’ Margaret Thatcher (1979-1990) et Ronald Reagan (1981-1989), E.Macron étant alors âgé de 2 ans. 

Si la fameuse théorie du ruissellement fonctionnait réellement, 11 et 8 années de Travaux Pratiques — après 39 années d’une telle ’modernité’ — auraient certainement suffi à démontrer son efficacité. 

Or l’état dans lequel se trouvent aujourd’hui les classes pauvres et au moins la moitié inférieure de la classe moyenne de ces deux pays démontre qu’appliquer cette théorie ne permet qu’une seule chose : l’accumulation de richesses au profit de 1% des plus riches. 

Si ce type de ruissellement s’appliquait à la pluie, la Terre serait en passe de devenir un immense désert, la population mondiale serait en train de mourir de soif et pas un seul de nos brillants économistes — dont notre président de la République française — n’oserait soutenir plus longtemps les billevesées qu’ils nous servent pour justifier les gigantesques cadeaux aux plus fortunés et les restrictions toujours plus injustes à l’encontre des plus défavorisés et des couches moyennes. 

Tout ceci montre surtout que la grande majorité des responsables politiques et de leurs experts en économie, sont totalement à court d’idée pour changer réellement la donne au profit du plus grand nombre. 

Élus par le peuple pour mettre en œuvre une politique profitable au peuple — ce qu’ils promettent toujours avant d’être élus — une fois au pouvoir, leur politique débouche toujours sur un enrichissement des plus fortunés, d’une part, et un appauvrissement massif d’une partie toujours plus importante de la population, d’autre part. Or, la démocratie c’est le gouvernement du peuple par et pour le peuple. Et 1% du peuple, ça ne peut représenter tout un peuple. 

Non seulement la théorie du ruissellement appliquée par Emmanuel Macron et ses ministres est totalement fausse mais de plus elle est radicalement anti-démocratique. 

Jean