Edito

Bonne chance au peuple malagasy !

Témoignages.re / 12 janvier 2019

Cette fois, le nouveau président de Madagascar est connu, c’est Andry RAJOELINE. La communauté internationale lui adresse en ce moment des félicitations. Les contestations des résultats n’ont pas pu inverser l’issue du scrutin. Et, jeudi, c’est Marc RAVALOMANA, son concurrent historique, qui est venu le saluer, donnant à la sortie électorale le sens de la réconciliation et de la responsabilité. Madagascar et sa population avaient bien besoin de ce climat apaisé.

Selon le journal “Madagascar Tribune”, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres a félicité dès mardi Andry Rajoelina pour son élection à la présidence de Madagascar. Son porte-parole a déclaré que «  Le Secrétaire général a pris note de l’annonce des résultats finaux des élections présidentielles par la Haute cour constitutionnelle (HCC) de Madagascar et félicite le Président élu. Il félicite également toutes les parties prenantes pour l’achèvement pacifique et en bon ordre des élections présidentielles ». Il a également reçu de nombreux autres messages, des Etats Unis, du Japon, de France etc.

Les institutions intérimaires installées durant la campagne électorale vont transmettre au fur et à mesure la gestion du pays dans les mains des responsables légitimement désignés. Le nouveau Président semble avoir choisi pour son investiture la date du 19 janvier. De cet instant solennel, l’opinion malgache et internationale attend des gestes concrets d’union nationale et de redressements sociaux. L’état de grâce ne durera pas car les attentes sont énormes et l’impatience palpable.

Notre “Témoignages” relaye le sentiment dominant de l’opinion réunionnaise qui pourrait se résumer ainsi : “Bonne chance à nos voisins malagsy”.