Edito

Changement climatique : 77 morts en Inde à cause d’une tempête de poussières

J.B. / 4 mai 2018

JPEG - 13.7 ko

Le Nord de l’Inde a été touché par d’importantes tempêtes de poussières dans la nuit de mercredi à jeudi. Elles ont causé la mort de 77 personnes, 143 autres ont été blessées. Les victimes ont été piégées par des chutes d’arbre, des murs couchés par le vent ou l’effondrement de bâtiments.

C’est un événement climatique extrême qui souligne l’aggravation de la crise climatique. Cette poussière découle d’une période de sécheresse. Elle indique que la superficie des terres arides progresse. Le volume de cette poussière est suffisant pour déclencher des tempêtes meurtrières si le vent souffle violemment.

Les tempêtes de ce type étaient auparavant limitées aux déserts. Elles viennent de toucher durement des zones habitées au sein du second pays le plus peuplé au monde. C’est une manifestation qui illustre les effets du dérèglement climatique. Et cela continuera de s’aggraver pendant encore longtemps tant que des mesures drastiques pour stopper la pollution de l’atmosphère ne seront pas prises.

J.B.