Edito

Des élus font la course à la séduction, 2e épisode

J.B. / 14 février 2018

JPEG - 13.7 ko

Le 2 février dernier, Témoignages avait constaté que les vœux de certains dirigeants politiques à La Réunion étaient des messages d’adhésion à destination du gouvernement. Gilbert Annette se déclarait comme un soutien à Emmanuel Macron, Didier Robert annonçait son départ de Les Républicains, affichait ses convergences avec la politique du gouvernement et annonçait la venue cette année dans notre île du Premier ministre. Thierry Robert s’était quant à lui rendu à l’Elysée pour être reçu par le chef de l’État.

Cette course à la séduction a connu un épisode croustillant hier. En effet, La République en marche, parti d’Emmanuel Macron majoritaire à l’Assemblée nationale, aurait publié un communiqué où il précise qui serait apte à le représenter. C’est ce qu’indique un communiqué de Thierry Robert. Ce dernier précise que le groupe La République en marche de la Région, « mené par Michel Dennemont sénateur de la majorité présidentielle » a été validé par la direction du parti d’Emmanuel Macron. Quelques instants plus tard, c’est Karine Nabénésa qui soulignait que « La République en marche est dans l’opposition à la Région Réunion ».

Rappelons que ce groupe est issu d’une scission du groupe LPA, qui lui-même est une scission du groupe des élus de la liste conduite par Huguette Bello aux dernières régionales. Or dans cette assemblée, le président, Didier Robert, affiche ses convergences avec le gouvernement tandis que Gilbert Annette, membre d’un des trois groupes d’opposition, se dit macroniste convaincu.

La course à la séduction est sans doute loin d’être terminée. Pendant ce temps, les problèmes de la population restent sans réponse.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Étonnante, voire amusante , la composition du groupe de l’opposition à Didier Robert à la Région. On y trouve réunis et élus sur la même liste, à la fois, des adversaires et défenseurs du gouvernement Macron.Lequel gouvernement a désormais le soutien affiché du Président de Région. Si on ajoute à cela , le positionnement des élus L.P.A.,Comprenne qui pourra .Un sacré zembrocal, pour ne pas dire autre chose.Pauvre Réunion !

    Article
    Un message, un commentaire ?