Edito

Elections européennes : retour 20 ans en arrière

J.B. / 26 mai 2018

JPEG - 64.7 ko

Les parlementaires français ont voté une loi qui change le mode d’élection des députés au Parlement européen. Cette loi fusionne toutes les circonscription en une seule. L’année prochaine, les électeurs de toute la République auront donc devant eux les mêmes bulletins de vote. Cette loi est un retour à la circonscription unique, soit 20 ans en arrière.

En effet, la dernière fois qu’un tel scrutin a eu lieu, c’était en 1999. Sous la présidence de Jacques Chirac, un nouveau système avait été mis en place afin de lutter contre un faible taux de participation. D’où la création de plusieurs circonscriptions en France, et d’une autre regroupant toutes les anciennes colonies intégrées à la République. Cette circonscription donnait un contenu concret à la reconnaissance des statuts de région ultrapériphérique (RUP) et Pays et territoires d’outre-mer (PTOM) de la République, puisque les électeurs de ces territoires choississaient eux-mêmes les députés qui allaient les représenter. Ceci a permis la création de l’Alliance des outre-mer, émanation de partis et d’une société civile propres aux peuples de ces territoires, qui a permis une représentation au Parlement européen : Paul Vergès, Madeleine de Grandmaison, Elie Hoarau et Younous Omarjee.

Mais avec la circonscription unique, ce droit n’est plus reconnu. En effet, la représentation de ces territoires dépendra de décisions de partis parisiens qui placeront ou pas en position éligible des candidats issus des anciennes colonies de la République. C’est bien un recul 20 ans en arrière. Ceci ne va pas dans le sens de la lutte contre l’abstention.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Article intéressant !
    Attendons un peu pour savoir comment les électeurs vont se réveiller car un bulletin de vote est une arme solide pour dire non au système ...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Pour une véritable démocratie européenne il faudrait surtout que tous les députés européens soient élus le même jour suivant le même mode de scrutin ; ce qui n’est pas le cas actuellement .

    Que chaque pays constitue une circonscription électorale ne devrait pas poser de problème si les listes concurrentes permettent la représentation de chaque région ce qui serait la moindre des choses .

    Enfin il est peut être temps que le président européen soit élu le même jour par l’ensemble des parlementaires non seulement les parlementaires européens mais aussi les parlementaires nationaux députés et sénateurs même si la présidence peut rester tournante encore pendant un certain temps le temps nécessaire pour faire émerger l’existence d’une véritable citoyenneté européenne basée sur une véritable fraternité et une véritable solidarité européenne .Mais lorsque tous les pays membres de l’union formeront une véritable fédération le président de cette fédération pourra être élu comme le président des USA pour au maximum deux mandats .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • de toutes façons le parement Européens n’a que très peu de pouvoir. En réalité ce sont des personnes, qui sont nommés et pas élus qui décident de tout.
    Les pires sont les commissaires Européens , (Juncker en tête)
    très reccemment le commissaire Allemand Oetinger à déclaré les marchés vont apprendre aux italiens à bien voter.
    Certes on peux ne pas être d’accord avec le programme de la coalition italienne qui a gagné les élections. Mais c’est le peuple qui les a élus. Ils sont donc légitimes.
    il y a quelques années M.Juncker a déclaré que les traites Européen ne devrait pas être soumis à référendum.
    La commissaire au commerce à refusé de prendre en compte, la pétition ICE, contre le CETA, qui avait pourtant eu les deux conditions nécessaires
    on entend de plus en plus directive de la commission Européenne par ci, Décision de la commission Européenne par là. La dernière en date , le renforcement des controles techniques des véhicules.

    L’Europe actuelle n’est plus une démocratie. c’est une dictature gouverné par des non élus et soumises aux lois du marché, des grandes banques et de multi nationales.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • les élections européenne sont dans , environ, 1 an.
    je ne sais pas encore si je voterai blanc, ou pour une liste qui veut revoir complètement cette Europe là.
    On ne connait pas encore qu va porter.

    Article
    Un message, un commentaire ?