Edito

Être communiste aujourd’hui, une nécessité

Témoignages.re / 20 mai 2020

JPEG - 99.1 ko
Le PCR prône la responsabilité des Réunionnais dans la recherche de solutions à la crise.

Alors que nous célébrons le 61e anniversaire de fondation du PCR cette semaine en cette période de crise sanitaire, sociale et politique, il semble plus que jamais nécessaire de développer un nouveau modèle de société, plus juste pour toutes et tous et plus solidaire.
Ce modèle basé sur ces valeurs n’a rien de nouveau : c’est celui que portent les communistes du monde entier, et pour notre pays évidemment le PCR. Alors aujourd’hui plus encore qu’hier, nous devons porter notre fierté d’être communistes pour l’ensemble de ces raisons Ce n’est qu’une contribution parmi celle de bien d’autres camarades, et évidemment non exhaustive.

Nous nous battons pour l’égalité, qui devrait être à la base de tout projet de société. Or, on ne peut que constater que cela n’est malheureusement pas le cas.
Notre société est actuellement basée sur un système basé sur l’individualisme et le profit, quitte à tuer, piller les ressources, détruire la terre, des vies : le capitalisme. Ce système crée une forte injustice économique et sociale, que l’on nomme la lutte des classes, où la classe possédante, dont fait partie l’élite capitaliste actuelle, qu’il s’agisse du grand patronat, de nos gouvernants, etc. exploitent les travailleurs, les exclus et précaires. Cela a des conséquences funestes, qu’il s’agisse de la possibilité ou non de vivre, se loger et se nourrir décemment, de se soigner, etc.
Ce combat est aussi un combat contre les autres injustices qui frappent notre société. On pense évidemment aux inégalités de genre, où les femmes subissent des injustices intolérables, que cela soit dans la vie en général, des inégalités de salaires, d’accès à l’emploi, du rôle dégradant dans la société par rapport aux hommes, des violences, etc.
Mais on peut évidemment encore parler des inégalités raciales, où les personnes racisées, subissent d’énormes oppressions dans la société du fait même de leur existence.
Il y a également les personnes LGBT, où du fait même d’une orientation sexuelle, elles ne peuvent vivre leurs vies et amours comme les autres.
Toutes ces inégalités et bien d’autres ne devraient pas exister dans notre société, et là est une des principales raisons d’être communistes aujourd’hui.

Nous devons porter fièrement notre bataille pour la liberté et notamment l’anticolonialisme, qui a tant frappé notre pays et notre peuple dans sa violence, que cela soit par l’exploitation des corps, de la terre par la destruction de la nature dans une seule volonté de fournir des cultures nourrissant non pas notre peuple mais celui de la puissance colonisatrice, la France. Cela s’est également caractérisé par la répression folle que nous avons connue jusqu’à il y a quelques années.
Mais ce colonialisme continue sous d’autres formes encore aujourd’hui, où on nous impose encore aujourd’hui ce qui est censé être bon pour nous, mais l’est surtout pour eux.
Plus que jamais, en tant plus que communiste Réunionnais nous portons le fait le projet de mettre fin à ce système, et d’enfin permettre à notre peuple d’acquérir l’autonomie, qu’elle soit politique, économique ou énergétique et d’ainsi pouvoir choisir ensemble de choisir ce qui est bon pour nous et notre pays.
La suite demain !

Mathieu Raffini