Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Edito

L’océan Indien redevient le centre du monde, mais l’ultrapériphérique Europe attire tous les regards à La Réunion

samedi 21 janvier 2023, par Manuel Marchal


Grâce à la coopération avec la Chine notamment, l’Afrique peut redevenir une grande puissance équivalente à celle qu’était l’Egypte pendant des milliers d’années. L’océan Indien est le lien entre les deux partenaires, l’Afrique et la Chine. Il redevient le centre du monde. Mais cette réalité reste bien mal perçue à La Réunion.


Un événement considérable est passé totalement inaperçu dans l’actualité présentée aux Réunionnais : la visite du nouveau ministre des Affaires étrangères de la Chine dans plusieurs pays de notre continent, l’Afrique. Cette visite s’inscrit dans une tradition : la première visite officielle à l’étranger de tous les chefs de la diplomatie chinoise a pour destination plusieurs pays d’Afrique. Ceci rappelle une tradition de solidarité entre le pays qui redeviendra la première puissance économique mondiale, et le continent qui a vu naître l’espèce humaine voici 300000 ans et la civilisation égyptienne il y a plus de 5000 ans. Depuis l’arrivée du Parti communiste à la direction du pays en 1949, la Chine a soutenu les fronts de libération contre la colonisation de l’Afrique. Quand ils recouvrèrent leur indépendance, les pays africains ont soutenu l’adhésion de la Chine en entier à l’ONU pour occuper le siège jusqu’alors détenu par une province chinoise.

La Chine est devenue le premier partenaire commercial des États africains, supplantant les anciennes puissances coloniales. Elle partage avec nos voisins le fait d’avoir été colonisée. Ceci signifie d’autres relations que celles qui prévalent entre des États qui étaient des colonies et les anciennes puissances coloniales.
L’Afrique compte aujourd’hui une population équivalente à celle de la Chine et se dirige vers 2,5 milliards d’habitants pendant ce siècle. En allant vers l’intégration économique, les pays africains peuvent espérer dépasser les frontières issues de la colonisation qui ont divisé des peuples. Cette intégration repose sur le développement de l’économie et des transports. Dans ce domaine, la Chine partage son expertise en matière de lutte contre la pauvreté et d’infrastructures, notamment ferroviaires. Le train est l’avenir de l’Afrique, il reliera les pays et accélérera les échanges et la création de richesses.

Le développement de notre continent est la première préoccupation de la politique étrangère de la future première puissance économique mondiale. Souhaitons que la jeunesse africaine puisse construire un continent qui redevienne une terre de richesse et de paix. Grâce à la coopération, l’Afrique peut redevenir une grande puissance équivalente à celle qu’était l’Egypte pendant des milliers d’années. L’océan Indien est le lien entre les deux partenaires, l’Afrique et la Chine. Il redevient le centre du monde.
Mais cette réalité reste bien mal perçue à La Réunion, où les Réunionnais sont présentés comme des « ultramarins », vivant dans une « région ultrapériphérique » de l’Europe, centre de tous leurs regards. Certains de nos compatriotes en sont même convaincus. Pourtant, dans la réalité qui s’écrit sous nos yeux, c’est l’Europe qui se situe outre-mer, c’est un continent « ultrapériphérique » de l’océan Indien qui redevient le centre du monde, et où La Réunion a la chance de se situer.

M.M.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus