Edito

La candidature de Julie Pontalba a été bien accueillie

J.B. / 14 février 2019

JPEG - 13.7 ko

C’est par un communiqué simple de 5 lignes que Julie Pontalba a fait connaître officiellement sa candidature au Parlement Européen. L’information a été reprise dans la plupart des médias, en particulier des médias on-line.

Dans la presse papier, le Jir l’a intégré dans un dossier plus large qui faisait le point sur le positionnement des autres partis et donc des candidatures futures. Le Quotidien a fait une annonce brute sachant qu’il avait déjà consacré un papier sur le sujet une semaine auparavant.

En effet, du 30 janvier au 2 février, la liste conduite par Ian Brossat a été soumise à la ratification des instances du PCF. Dès lors, tout était public. La position de Julie Pontalba sur la liste a été une surprise. L’intéressée déclare que cette 6e position relève d’une bonne coopération entre le PCF et le PCR.

En même temps, cela ouvre une perspective de victoire. Pour peu que le 26 mai, les électrices et les électeurs apportent les 5 % de voix nécessaires au partage des 79 sièges en jeu. C’est une mission que la candidate estime surmontable. Elle met dans la balance son expérience aux législatives de 2017, dans la première circonscription dionysienne où elle est sortie 3e sur 17 candidats. Avec un score de plus de 8%, aussitôt qualifié d’honorable.

(Demain, sa relation aux Insoumis)

J.B.