Edito

La population veut des réponses responsables

LB / 8 mars 2010

À 6 jours des élections régionales, de nombreuses informations confirment l’analyse de la situation faite par "Témoignages", à savoir que l’Alliance est largement soutenue par les Réunionnais et qu’elle a une bonne longueur d’avance sur les autres listes. Il suffit par exemple de voir le nouveau sondage publié samedi par "le JIR", qui montre que la confiance exprimée par l’opinion en faveur de la liste conduite par Paul Vergès a encore fortement augmenté par rapport à l’enquête publiée une semaine plus tôt par le même journal.
Certes, des sondages et des enquêtes d’opinion ne sont pas des élections et ce sont bien les Réunionnais qui choisiront sur quelles bases et dans quel sens ils vont construire eux-mêmes leur avenir. Mais les informations qui nous parviennent de toute l’île confirment que la manœuvre "anti-Vergès" à laquelle se sont livrés les dirigeants des autres listes a échoué.

On constate aussi de plus en plus que la population approuve le bilan de l’Alliance à la direction de la Région, qu’elle apprécie la composition très représentative et les compétences de sa liste, ainsi que son programme pour résoudre les problèmes cruciaux du pays. Cela explique pourquoi l’opinion publique se détourne des attaques contre Paul Vergès.
Dans ces conditions, on espère que les 6 jours qui nous séparent du scrutin seront mis à profit par les candidats errants pour corriger leur attitude et dire quelle est leur position sur les rendez-vous des prochaines années : la montée du chômage et de la pauvreté, la fin du règlement sucrier européen et de l’octroi de mer, l’accord de partenariat économique entre les pays de la région et l’Europe, la négociation des nouveaux contrats de projets avec l’État et l’Union européenne pour la période 2014-2020, l’adaptation aux effets du réchauffement climatique etc…

Ce n’est pas seulement en dénonçant quelqu’un que l’on peut faire croire que l’on est meilleur. Or, jusqu’à présent, sur toutes ces questions fondamentales posées par l’Alliance, on n’a toujours pas les réponses de ses adversaires. Pourquoi ?
La population souhaite un peu plus de sagesse chez les candidats, afin qu’ils s’intéressent davantage aux intérêts généraux des Réunionnais et d’abord des plus pauvres, plutôt qu’à leur faire-valoir personnel ou politicien. C’est pourquoi elle veut des réponses responsables.

L. B.