Edito

La Réunion, l’eau et la gravité

J.B. / 22 janvier 2018

JPEG - 13.7 ko

Quelques jours après le passage d’une tempête tropicale qui a amené beaucoup de pluies, l’eau ne coule plus au robinet chez plusieurs milliers de familles. Les captages sont endommagés, et les canalisations abîmées par des éboulis. Ceci rappelle une nouvelle fois le problème de l’eau à La Réunion. Dépendre de canalisations qui serpentent le long de falaises, c’est maintenir la population dans le risque de pénurie. Pour les hauts de l’île, il reste donc à mener une autre politique de l’eau, en construisant des réservoirs en altitude qui récupéreront les eaux des pluies.

Un autre problème est l’enclavement de Cilaos. Plusieurs milliers de personnes sont bloquées dans le cirque en raison de plusieurs éboulis sur la seule route qui permet de rejoindre le littoral et le reste de l’île. Avec la terre qui sèche, d’autres effondrements sont à prévoir. Une fois les réparations faites, cette route restera un danger permanent car ses usagers sont exposés aux chutes de pierre et aux effondrements de la falaise, tout comme le sont les canalisations qui amènent l’eau du robinet dans le Sud.

La Réunion a un relief escarpé. La conjonction de fortes pluies et de la gravité sont à l’origine de ces éboulis. Ils sont une constante à laquelle il est nécessaire de s’adapter pour les routes et le système d’adduction d’eau potable.

J.B.