Edito

La volonté politique

Témoignages.re / 8 mars 2019

JPEG - 13.7 ko

Dans le week-end dernier, le Président Chinois XI Jinping avait lancé le mot d’ordre d’application de « la civilisation écologique ». La première réponse est venue de l’île tropicale de Hainan, 10 millions d’habitants, avec ses milliers de kilomètres de plages qui accueillent des millions de touristes.

En effet, le gouvernement provincial vient de décider de bannir les véhicules à essence à l’horizon 2030. Selon un plan de développement établi par le gouvernement provincial, tous les véhicules des services publics, comme les véhicules gouvernementaux et les autobus, utiliseront de l’énergie propre d’ici 2020.

Les voitures de location neuves, ainsi que les véhicules utilisés pour le service postal et la logistique devront également utiliser les nouvelles énergies. Les automobiles utilisées pour l’assainissement, le transport touristique et le transit urbain-rural de passagers seront remplacées par des véhicules à énergie propre d’ici 2025.

Une plus grande proportion de voitures particulières nouvellement immatriculées comprendra des véhicules à énergie nouvelle, avec une augmentation annuelle de 10 %, pour atteindre 80 % d’ici 2025. Des stations de recharge et de remplissage seront construites sur l’île pendant les trois à cinq années à venir pour répondre aux besoins des véhicules à énergie propre, selon le plan.

C’est la preuve que tout dépend de la volonté politique.

J.B.