Edito

Le retour du tram-train est confirmé

J.B. / 20 septembre 2018

JPEG - 86.7 ko

Hier, lors de la conférence de presse du PCR, son secrétaire général, Maurice Gironcel, a rappelé que hier matin, la Région a inauguré le premier pôle intermodal de transport public de Sainte-Marie. Cette installation doit accueillir à terme une gare de chemin de fer.
« Nous sommes satisfaits que le projet de rail soit remis au goût du jour », a indiqué le secrétaire général du PCR. « Ce qui n’était soi-disant pas possible le devient », a-t-il précisé. « On envisage un réseau ferroviaire de Saint-Benoît à Saint-Joseph avec un premier tronçon de Sainte-Marie à Bellepierre », a-t-il poursuivi. 10 stations sont prévues sur cette première phase, « c’est donc un tram avec 10 stations, c’est ce qui était envisagé avant », rappelle le secrétaire général du PCR.

Avant, c’était le projet de tram-train reliant Saint-Benoît à Saint-Joseph, avec des stations rapprochées dans les villes où le train serait devenu tram. Une première phase avait commencé et était financée par l’État, l’Europe et la Région. Ces traces sont encore présentes dans le paysage : pont du Boulevard Sud sur la rivière de l’Est, pont aval de la rivière des Galets, axe mixte à Cambaie sont autant d’infrastructures qui ont intégré dès leur construction l’emprise de la future voie ferrée.

En 2010, la majorité mise en place à la Région par la décision de Gilbert Annette de faire perdre l’Alliance, s’est pourtant empressée de stopper le projet, puis a transféré les fonds négociés par Paul Vergès pour son financement sur le chantier d’une route en mer qui est bien dans l’impasse. Cela fait donc 8 ans que les Réunionnais vivent tous les jours une certitude : l’augmentation du parc automobile, des embouteillages et des risques d’accident, car il n’y a pas de train à La Réunion.

Manifestement, la pression populaire et la prise en compte de la réalité ont amené cette même majorité à reprendre le projet du tram-train en changeant son nom. Cela confirme donc la justesse de cette solution pour régler une partie des problèmes des déplacements à La Réunion. C’est aussi la preuve que l’argument d’un soi-disant manque de financement du tram-train ne tenait pas la route, car la situation financière de la Région est marquée aujourd’hui par le remboursement des frais engagés jusqu’à présent dans le chantier de la route en mer, frais qui n’existaient pas en 2010.

Gageons maintenant que les moyens nécessaires seront débloqués pour réduire au minimum le temps perdu par les Réunionnais, afin qu’ils bénéficient au plus vite d’un mode de transport écologique, moderne, rapide et pourquoi pas gratuit.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Même dans l’au delà, Vergès nous montre encore qu’il était un visionnaire hors pair et l’histoire lui donne raison puisque ceux là même qui bloquaient ce projet le plébiscitent aujourd’hui. "N’est pas Paul Vergès qui veut"

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Témoignages est vraiment trop aimable pour la Région et son génial Président !!! Je veux bien que la politique ne doive surtout pas se réduire à de vaines polémiques, mais hier midi au JT d’ Antenne Réunion, la réponse de Didier Robert au présentateur qui l’ interrogeait sur ses projets en matière de transports a été en tous points scandaleuse. Sur la question de savoir si la Région ne reprenait pas en fait le projet de l’ ancienne majorité de Paul Vergès, Mr Robert a osé répondre en substance qu’il n’ y jamais eu de projet de Tram-Train, tout juste une vague idée, bref du vent.....Il faut quand même oser le
    faire, ce qui en dit long sur l’ effarante vanité et vacuité du personnage !
    Jean-Paul Ciret

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Ce monsieur Robert est une plaie pour la Réunion. Il a endetté l’île pour des décennies avec la route mer entre le port et st denis. Le reste de l’ile n’a pas droit à une circulation routière paisible. Le train tram est une bonne solution. Monsieur Robert n’est pas un politique au service des réunionnais.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je partage tout à fait vos idées, remarques, et espère de tout coeur que les citoyens de l’île de la Réunion oserons montrer qu’il n’est pas du tout raisonnable de poursuivre ainsi, importer de plus en plus de voitures, motos, cars, camions en lieu et place du train, un "TER-PEI" ; électrique, capable lui de rouler silencieusement à 160 Km/h, de manière sure et propre, et offrant la possibilité de voyager gratuitement comme vient de le faire Dunkerque, preuve que cela est possible et bien pratique pour ceux, celles qui enfin, vont pouvoir circuler, apprécier le changement. Car pour le moment, ce n’est pas vraiment le cas, les gaz se développent, on tousse quand on circule à vélo, il y a près de 5 fois plus d’ashmatiques qu’en France métropolitaine et de l’autre côté, on voudrait développer le tourisme dans ces conditions ? Non, ce n’est pas vraiment raisonnable. A quand une pétiton ? Montrons que nous avons raison, à la fois, soucieux et sensibles pour l’avenir des enfants, du pays, de la planète, tout simplement, Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?