Edito

Le scrutin européen et l’anniversaire du PCR

J.B. / 4 mars 2019

JPEG - 13.7 ko

Julie Pontalba a réalisé samedi sa première “rencontre populaire”. Dans un mois et demi, elle aura rencontré environ 600 personnes dans 6 rencontres de proximité. Autant de fois qu’elle disposera pour construire sa base électorale, poser son argumentaire et faire réagir les gens. Durant ce parcours, on parlera souvent de Paul Vergès, notre premier Député au Parlement européen. Élu sur une liste du PCF, en 1979, cela fait exactement 40 ans, cette année. Julie Pontalba était à peine âgée de 2 ans !

À l’époque une telle rencontre ouverte était impossible. Nous étions en pleine période de tension électorale marquée par la fraude, la violence, l’oppression et l’interdiction d’antenne aux Communistes. La mairie de Saint Leu était aux mains d’une équipe réactionnaires. L’endroit était en ruine car interdit à la construction. En effet, la ville avait été noyée par un raz de marée empêchant l’eau qui déferlait de la ravine voisine de continuer son chemin en mer. Le Parc du 20 décembre n’existait pas.

Comme elle, de nombreux autres camarades n’ont pas vécu cette période. Ils se trouvent aujourd’hui dans les directions des sections et au Comité Central. L’affirmation de cette nouvelle génération est la démonstration que le parti est un corps social vivant. Chaque génération trouvera les conditions propres à son développement en faisant le lien avec le passé. Hier, à Sainte Suzanne, la Marche pour le Climat rappelait que le tempo avait été lancé l’année dernière en référence avec l’anniversaire de Paul Vergès, le 5 mars.

Samedi, c’est certainement Ivrin Rosalie, défenseur de l’histoire et de la culture réunionnaise, qui a eu le mot du cœur : “Si la langue créole est à l’école, et le maloya à l’UNESCO, c’est le travail du PCR. Que le Réunionnais soit debout dans son pays avec l’envie de le développer. Plutôt que d’importer, produisons ce que nous mangeons ».

Voilà de quoi alimenter les réflexions des personnes qui planchent sur les 60 ans de la création du PCR qui aura lieu le 18 mai, une semaine avant le scrutin des Européennes.

J.B.