Edito

Le symbole du Colibri

J.B. / 11 mars 2019

JPEG - 13.7 ko

Julie Pontalba, candidate aux élections européennes, intervient à Saint Pierre, ce soir, au restaurant le Colibri. L’occasion était rêvée de rappeler comment la légende du Colibri, ce petit oiseau, symbolise le courage, la simplicité et la responsabilité devant l’immensité d’un objectif, à première vue insurmontable.

Elie Hoarau, notre ancien parlementaire européen y fait souvent référence. La légende veut que la forêt était en feu et personne ne voyait comment l’éteindre. Seul le Colibri plongeait son bec dans les fleurs et apportait une goutte par une goutte. Devant les autres animaux interrogatifs et médusés, le Colibri dit : “je fais ma part du travail”. Cette légende est très populaire dans le monde entier.
A Saint Pierre, le Maloya égrenne “chemin Grand Bois ça lé long, ti pas ti pas narivé”. Une autre façon pour dire que seul l’objectif compte. Il faut avancer et ne pas se perdre en conjecture.

Ce soir, à quelques kilomètres de Grand Bois, on va rappeler que le vote aura lieu dans 2 mois et 2 semaines. Si chaque personne fait comme le colibri et assume sa part du contact nécessaire pour faire voter, le résultat sera au rendez-vous.