Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Edito

Les 4 Phénomènes Irréversibles

lundi 9 novembre 2020, par Philippe Yee-Chong-Tchi-Kan


Les “4 phénomènes irréversibles” est sans doute la plus importante contribution théorique à l’idéologie marxiste que le Parti Communiste Réunionnais livre au monde. Ce concept constate que, quels que soient la situation géographique et le niveau de développement de nos sociétés, elles sont toutes soumises aux effets de 4 phénomènes inéluctables et irréversibles. Sans anticipation, les conséquences sont dramatiques pour les peuples, et elles empirent lorsqu’elles se combinent.


L’évolution démographique

En 2050, la population mondiale sera de 9,5 milliards d’âmes, près de 4 fois plus qu’en 1950. Cette croissance démographique soulève des défis considérables : nourriture, habitat, santé, services publics, ressources naturelles (énergie, agriculture, pêche, matières premières, etc)…

Le changement climatique

Le mode de développement basé sur les énergies fossiles a conduit, en 2 siècles, à des bouleversements climatiques qui remettent en question jusqu’à la vie humaine sur terre : modifications des biotopes, élévation du niveau des mers, augmentation –en nombre et en intensité– des catastrophes naturelles…

La mondialisation des échanges commerciaux et de la circulation des personnes

Le libéralisme étant le mode dominant d’échange des marchandises et des services, l’avènement d’un marché unique mondial n’est qu’une question de temps. Même la culture se mondialise et menace les diversités. Les filières de migrations humaines (commerciales ou clandestines) de plus en plus performantes, mettent les peuples au défi de la solidarité internationales.

Les innovations techniques et les découvertes scientifiques

L’humanité n’a jamais compté autant de savants et d’ingénieurs. Leurs découvertes scientifiques et innovations techniques “rebattent les cartes” des puissances économiques et commerciales. Les stratégies “low cost” et la dématérialisation de l’économie redéfinissent les normes de revenus et de fiscalités. L’information se transmet instantanément et sans filtre. Certaines innovations questionnent l’éthique.

Philippe Yée Chong Tchi Kan



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus