Edito

Mozambique, Madagascar, La Réunion : le voisinage en question.

J.B. / 30 mars 2019

Le cyclone qui a balayé le Mozambique a soulevé un sentiment partagé devant les scènes de désolation relayées par les médias. Le PCR avait appelé les institutions réunionnaises à la solidarité avec le Mozambique. Le Département vient de voter une subvention. La PIROI a déployé tout son dispositif. Mais rien n’est prévu pour la reconstruction qui aurait mis en mouvement des centaines de Réunionnaises et Réunionnais. Un axe La Réunion-Mozambique aurait pu voir le jour dans ce contexte particulier.

L’axe La Réunion-Madagascar est très riche. En une semaine, sous l’impulsion de REAGIES et de ses partenaires AKFM et PCR des activités historiques essentielles ont vu le jour. Le travail de recherche engagé par les étudiants “parcours histoire” de l’Université d’Antsirenana et exposé lors de la conférence du 22 mars a mis en avant le parcours exceptionnel de Francis Sautron. Ce jeune Réunionnais a développé le syndicalisme malgache et pris part aux élections. Il est, avec Paul Vergès, l’un des rares compatriotes décorés par l’Etat Malgache. La proposition du PCR de créer une Fondation Francis Sautron pour continuer son oeuvre est à la mesure de l’esprit du voisinage.

La transmission de l’héritage historique à Moramanga a marqué les esprits des participants à l’Olympiade des lycéens. C’est l’initiative du PCR lors des célébrations du 70e anniversaire du massacre des 100 000 Malgaches, en 2017 qui a conduit à ces échanges très riches. Plusieurs idées ont été avancées pour ne pas laisser “tomber la pâte”. Les jeunes étaient ravis de leurs prestations et se sont montré disponibles. A nous de saisir cette opportunité et de progresser dans l’esprit que rien ne vaut le voisinage.

JB