Edito

Pas d’équipe de Métropole à la Coupe du monde de football

J.B. / 29 juin 2018

JPEG - 13.7 ko

Une importante manifestation du capitalisme mondialisé se tient actuellement. Tous les 4 ans, elle met aux prises des équipes nationales dont les joueurs sont habituellement employés par des clubs qui les achètent, comme une marchandise. C’est l’occasion d’exacerber le chauvinisme, car les sportifs sont les représentants de leur pays, ni plus, ni moins. Le résultat est donc une question de fierté nationale.

Parmi les 32 pays représentés, une équipe est particulièrement mise en avant à La Réunion par les médias, c’est celle de la France. Pour toutes les personnes qui parlent de cette Coupe du monde, il n’y a pas d’autre expression pour l’identifier que celle-ci : l’équipe de France. Quant aux joueurs qui la compose, ce sont des Français.

Pourtant, en dehors de ce spectacle télévisé, lorsqu’il est question de la France, c’est un autre nom qui est employé dans la langue dominante : la Métropole. Ou alors, un qualificatif est ajouté : France hexagonale, France continentale ou France métropolitaine. Mais vous pouvez faire le pari, jamais vous n’entendrez un commentateur sportif parler de l’équipe de Métropole, de joueurs métropolitains à la Coupe du Monde.

Par contre, quand il est question d’un match entre une équipe de club de La Réunion et une de France, les Réunionnais ne rencontrent plus des Français, mais des Métropolitains, et pour les médias, c’est une équipe réunionnaise qui joue contre une équipe venant de Métropole. Géographiquement, la Métropole est un pays qui n’existe pas. D’ailleurs, c’est l’équipe de France et pas l’équipe de Métropole qui participe à la Coupe du monde de football. Cela fait 72 ans que La Réunion n’est plus une colonie sur la plan légal, mais la décolonisation reste inachevée, c’est ce que rappelle le langage.

J.B.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ce qui est vraiment dommage c’est que le sélectionneur de l’équipe de France , Monsieur Didier Deschamps ait refusé de prendre Dimitry Payet ; J’ai vu les matchs joué par notre équipe de France . Sincèrement je pense qu’avec Dimitry Payet on aurait mieux fait . Il méritait d’être dans l’équipe au même titre que Giroux ou Grieszman . On paiera certainement cher ce manque de clairvoyance du sélectionneur .

    Il pense avoir bien fait de donner la priorité aux jeunes talents, mais on ne participe pas une compétition telle que la coupe du monde de foot pour montrer son talent mais pour gagner . Le trio Payet, Grieszman et Giroux était un trio gagnant . ils l’ont déjà démontré . Heureusement que nous avons aussi dans l’équipe Pokba et M’Bape , mais il faudrait qu’ils se dépêchent de nous montrer leur talents miraculeux . Ils auront l’occasion face l’Argentine .j’espère qu’ils ne vont pas la rater .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • effectivement le jeunes talents ont fait leur preuve et ont joué brillamment notamment M’Bape et Pavard tandis que les plus anciens Giroux et Griezman sont restés plutôt ternes .Mais sans être un expert on peut dire que pour gagner une équipe doit combiner le talent la stratégie collective mais aussi le courage et le désir de gagner .

    Je pense que l’équipe de France s’est réveillé dans ce match contre l’Argentine et nous mènera jusqu’ la victoire finale comme en 1998. Avec un peu de chauvinisme je maintiens quand même que Notre Dimitry aurait du faire partie de l’équipe . l’équipe de France c’est bien entendu l’équipe de toute la France y compris la France d’outre mer mais cela aurait été plus évident si un réunionnais ou un autre ultra marin en faisait partie . mais peut être que notre sélectionneur monsieur Didier Déchamps n’a pas encore apréhendé cette dimension :une dimension qui va plus loin que la dimension du talent

    Article
    Un message, un commentaire ?