Edito

Près de 182.000 demandeurs d’emploi à La Réunion

J.B. / 26 avril 2018

JPEG - 13.7 ko

Le gouvernement a décidé de ne plus publier les statistiques de Pôle emploi tous les mois. Depuis le début de l’année, le rythme des parutions est devenu trimestriel. La première diffusion a eu lieu hier.

Même si le rythme change, le problème reste. En effet, les chiffres publiés hier font état de 181.830 travailleurs inscrits à Pôle emploi au 31 mars dernier. Cela fait donc près de 182.000 demandeurs d’emploi, c’est un nombre record.

Mais la décision du gouvernement a une conséquence. Les chiffres du chômage ne sont plus dans l’actualité que quatre fois par an au lieu de douze. Ceci permet donc de moins parler du problème numéro un à La Réunion.

Par contre, pour les demandeurs d’emploi, le rythme d’actualisation reste mensuel. Si cela n’est pas fait, la personne est rayée des statistiques alors qu’elle est toujours à la recherche d’un emploi.

Pour les travailleurs, cette division par trois du nombre de parution des chiffres du chômage ne change rien pour eux. Ce n’est pas en cachant un problème qu’il disparaît. Et pour La Réunion les choses sont claires, c’est une autre politique qui est nécessaire. Car les chiffres du 31 mars rappellent la faillite du système dans ce domaine, avec des conséquences dramatiques pour les Réunionnais qui sont victimes du non-respect d’un droit, celui à un travail.

J.B.