Edito

Quand Madagascar s’éveillera...

J.B. / 30 janvier 2019

Le 19 août 2011, l’éditorial de Témoignages était consacré à la 4e leçons à retenir, à la suite des Jeux des Iles aux Seychelles. Voici la conclusion du texte qui avait pour titre : “quand Madagascar s’éveillera...”

“Le jour où Madagascar sera politiquement stabilisé et les perspectives suffisamment dégagées, la jeunesse malgache va retrouver ses couleurs nationales et porter les performances du pays à un niveau jamais égalé. Les Jeux seront beaucoup plus animés, suivis et soutenus (réellement) par 3 fois de population qu’aujourd’hui. A n’en point douter, quand Madagascar s’éveillera, ce sera une grande chance pour nous tous.”

Il semble que les choses bougent dans ce sens après l’investiture de Andry Rajoelina, le 19 janvier 2019. Il a gardé le premier ministre intérimaire Ntsay Christian. Il a l’avantage de connaître déjà la maison. La présentation de son gouvernement a eu lieu le 24 janvier.

C’est un collectif resserré de 22 membres. Chaque ministre a un contrat d’engagement valable un an, renouvelable en fonction des résultats. Ils ont la charge de concrétiser en actes le programme I E M (Initiative pour l’Émergence de Madagascar) détaillé durant la campagne.

Sur le plan symbolique, on notera que le gouvernement au complet a été présenté 2 jours seulement après la nomination du premier ministre, chaque ministre disposant de sa fiche d’engagement. A l’évidence, l’équipe était déjà prête pour agir vite, symbole du parti TGV. Alors Madagascar s’éveille ?

JB