Edito

Solidaires de Joé Bédier et sa famille

Témoignages.re / 11 janvier 2021

JPEG - 42.9 ko

Des clients viennent prendre un repas dans le restaurant d’un hôtel. A l’intérieur, ils se font agresser. La responsabilité de l’établissement est engagée.

La direction a le devoir d’adresser des excuses aux victimes et à l’opinion qui a été choquée. On peut imaginer qu’elle a été débordée. Elle doit donc annoncer les mesures immédiates qu’elle a prises.

A minima, il faut mettre fin à la présence des agresseurs qui ont troublé le règlement intérieur de l’établissement. En effet, qui a envie de venir dans un endroit où règne l’insécurité ?

Le Préfet et le procureur doivent ordonner le départ de ces touristes particuliers afin de rétablir l’ordre et l’image de La Réunion. A ce propos, les organismes et institutions qui ont parrainé et financé la venue de ces violents doivent annoncer la rupture du contrat et le remboursement des sommes prévues.

Personne ne doit croire qu’à La Réunion, on puisse être complice de tels actes. La rédaction de Témoignages est solidaire de Joé Bédier et de sa famille.

Témoignages