Edito

Une année d’hommage à Paul Vergès

J.B. / 25 novembre 2016

JPEG - 105.1 ko

Paul Vergès est décédé depuis 2 semaines. Sa disparition a soulevé une grande émotion dans l’île. Le peuple Réunionnais lui a rendu un hommage à la dimension des messages qu’il a laissés. Les obsèques ont montré le caractère universel de ces messages tirés d’une vie exceptionnelle. Cette première manifestation entraîne déjà d’autres initiatives pour faire connaissance avec son patrimoine politique.

Ainsi, le Sénat a annoncé qu’un hommage solennel lui sera rendu dans l’hémicycle du Palais de Luxembourg. Ce sera le 13 décembre. Quasiment un mois après l’annonce de son décès. On se souviendra, en particulier, du “standing ovation” qu’il a reçu unanimement de la part de ses collègues. Non point par respect pour son âge - Doyen du Parlement - mais par le contenu de son discours. Les messages étaient clairs et de portée universelle. Chacun d’entre nous peut se procurer dès maintenant son intervention et revisiter le contenu.

D’ici ce rendez-vous républicain, retenons le lundi 28 novembre. Une Conférence co-organisée et animée par les professeurs Salim Lamrani et Carpananin Marimoutou discutera de “Paul Vergès, une vie pour La Réunion. Echanges avec ses compagnons de route”. Elle se tiendra à la Fac des Lettres et Sciences Humaines, à l’Amphithéâtre Genevaux, de 14h à 17h. L’entrée est libre.

Cette date du 28 novembre a une résonance particulière pour les camarades du Port qui célèbrent chaque année l’arrivée du contre-torpilleur le Léopard, en 1942. L’île fut libérée, et des jeunes comme Paul et Jacques Vergès, Bruny Payet etc se sont embarqués dans les Forces Françaises Libres. Cette fois, la commémoration aura lieu, demain, le samedi 26. Le contexte particulier du récent décès de Paul Vergès pèsera beaucoup dans cette initiative.

Le 4 décembre, la Journée de sensibilisation sur les évènements de Madagascar offrira l’occasion de rendre un hommage appuyé à Gisèle Rabesahala et Paul Vergès. Ainsi, trois semaines seulement après l’annonce de la disparition de Paul, le public regrettera son absence et son intervention prévue, mais se souviendra des messages qu’il aura laissés pour les générations à venir.

Dans cette liste, nous devons saluer l’excellente initiative de publier l’édition de Témoignages du 16 novembre et sa distribution au public et auprès des adhérents des sections.

Toutes ces initiatives prouvent que l’idée de rendre hommage durant un an à Paul Vergès est en voie de concrétisation.