Santé

10 millions de personnes à recruter

Pénurie de professionnels de santé dans le monde

Témoignages.re / 1er décembre 2017

Le Rapport mondial sur la protection sociale 2017-2019 : Protection sociale universelle pour atteindre les Objectifs de développement durable, publié hier par l’Organisation internationale du travail souligne qu’il manque dans le monde de nombreux personnels de santé pour que l’accès aux soins pour tous devienne une réalité.

JPEG - 66.3 ko
Modest Kabango examine Emmanuel (15 mois) sous le regard de sa mère, Celeste, pendant un contrôle à Mfuta en République démocratique du Congo. (photo Karin Schermbrucker/UNICEF)

Le rapport montre que le droit à la santé n’est pas encore une réalité dans de nombreuses régions du monde, en particulier dans les zones rurales où 56 pour cent de la population n’ont pas accès à une couverture maladie, contre 22 pour cent dans les zones urbaines. Il faudrait déployer environ 10 millions de professionnels de santé supplémentaires pour parvenir à une couverture sanitaire universelle et garantir la sécurité humaine, y compris en situation d’urgence comme lors de la crise Ebola.

Les soins de longue durée – dont ont surtout besoin les personnes âgées – excluent encore plus de 48 pour cent de la population mondiale, les femmes étant affectées de manière disproportionnée. Seuls 5,6 pour cent de la population mondiale vivent dans des pays qui offrent une couverture de soins de longue durée conformément à leur législation nationale à l’ensemble de la population.

Pour cette raison, environ 57 millions de travailleurs « volontaires » non rémunérés assument l’essentiel de la couverture en soins de longue durée. Ce sont principalement les femmes qui prennent en charge les soins informels aux membres de leur famille. En investissant davantage dans ces services de soins, on pourrait atténuer la pauvreté des personnes âgées et générer des millions d’emplois pour faire face à la pénurie de travailleurs qualifiés dans le domaine des soins, qu’on estime à 13,6 millions à l’échelle mondiale.