Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Santé

Afrique du Sud : Mise en garde contre « l’apartheid vaccinal »

Inégalités dans la lutte contre le coronavirus

samedi 29 mai 2021

Lors d’une conférence de presse commune hier avec Emmanuel Macron, le président sud-africain a dit qu’il est important de renforcer les capacités des pays africains afin qu’ils soient en mesure de fabriquer leurs propres vaccins.

« Faisons une dérogation pour la durée de la pandémie pour permettre aux pays d’être en mesure d’acquérir des capacités de fabrication et de production de vaccins », a-t-il dit. Car actuellement, seuls quelques-uns reçoivent les vaccins de manière illimitée et les pays qui en ont le plus besoin ne les reçoivent pas. D’où une situation d’apartheid constatée par Cyril Ramaphosa.

L’Afrique du Sud et l’Inde ont fait pression sur l’Organisation mondiale du commerce pour qu’elle renonce à certains droits de propriété intellectuelle sur les vaccins.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus