L’Agence régionale de santé appelle à la vigilance

Alerte leptospirose à La Réunion

10 février

Après les fortes pluies, le risque de contracter cette maladie transmise par les rats a augmenté. Les agriculteurs sont particulièrement concernés. Un communiqué de l’Agence régionale de Santé de La Réunion appelle à la vigilance.

En janvier 2024, 24 cas de leptospirose (contre 6 cas en 2023) ont été déclarés à l’ARS La Réunion dont 10 hospitalisations.

Cette maladie se contracte au contact d’un milieu humide contaminé par les urines des rats principalement (eaux stagnantes, boue…). Les fortes pluies favorisent le lessivage des sols et la survie des bactéries leptospires dans le sol. Les activités de jardinage à domicile ou de loisirs en eau douce, après de fortes pluies, sont donc particulièrement à risque. Les agriculteurs et éleveurs sont aussi exposés du fait de leur activité professionnelle.

Au vu de la recrudescence de cas observés et de la saison des pluies, l’ARS La Réunion et Santé Publique France recommandent à la population une vigilance accrue : se protéger avec des gestes simples, consulter son médecin dès l’apparition de symptômes (fièvre, grande fatigue, douleurs musculaires/articulaires…) et indiquer si une activité à risque a été pratiquée.


Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?