Santé

CFTC CHU-Sud : « La population loin de s’imaginer tous les sacrifices du personnel »

Coronavirus à Saint-Pierre

Témoignages.re / 27 mars 2020

La CFTC CHU-Sud déplore le manque de moyens accordés aux soignants dans la lutte contre le coronavirus à La Réunion et plaide pour la réouverture du laboratoire de biologie moléculaire, et propose la réquisition du gymnase Nelson Mandela pour accueillir les personnes en attente d’un diagnostic coronavirus.

JPEG - 89.8 ko

« Nous souhaitons à travers ce communiqué remercier l’ensemble du personnel du CHU de la Réunion. Comme l’a dit le président de la République « on est en guerre », pour nous à la Réunion ce qui se passe aux seins de nos locaux aux CHU est un combat et chaque minute compte.
La population est loin de s’imaginer tous les sacrifices que le personnel entreprend actuellement et sans moyens. Nous nous inclinons devant leurs engagements, et leurs dévouements. Comme la CFTC du CHU Sud Réunion l’a toujours fait, nous sommes à l’écoute du personnel depuis le début de cette épidémie. Nous entendons et comprenons toutes les problématiques et pour nous cela est un devoir de les faire remonter à la direction du CHU et de L’ARS.
Il s’avère que nos dernières interventions se sont portées notamment sur l’attribution des moyens de protection, pour les brancardiers, pour le personnel administratif, pour le personnel de la logistique, pour le personnel ouvrier, ainsi que pour le personnel des secteurs de soins qui n’est pas en contact direct avec les malades mais qui est susceptible d’être contaminé également. Un cas concret, un médecin gynécologue en métropole est mort récemment alors même que son service ne traitait pas de cas de covid 19, cela démontre bien que l’ensemble du personnel doit être protégé et dépisté massivement.
Plusieurs interventions ont également été portées pour demander à la direction de faire respecter les différents protocoles mis en place par la cellule de crise (ex : personne qui revienne de voyage). Actuellement à la CFTC du CHU SUD Réunion nos inquiétudes et étonnement se portent surs :

● Le laboratoire de biologie moléculaire sur le site du CHU Sud qui a été fermé récemment, et après nos investigations nous avons appris que les compétences techniques et les autres besoins concernant la relance de ce laboratoire étaient toujours disponibles sur site alors pourquoi ne pas redémarrer ce laboratoire puisque dans l’intérêt général de la population cette ouverture permettrait d’avoir un diagnostic beaucoup plus rapide ce qui permettrait notamment si le cas est avéré de pouvoir isoler les personnes plus rapidement et d’empêcher une hypothétique contamination ou le cas échéant d’éviter que des clusters ne soient créés au sein de la population du bassin sud concernant le COVID 19 et l’épidémie de dengue.

● La CFTC s’étonne également de constater que ni la direction, ni l’ARS, n’ont fait le choix de réquisitionner le gymnase Nelson Mandela qui se trouve tout proche du CHU Sud réunion. La réquisition de ce gymnase permettrait d’accueillir dans de meilleures conditions les personnes qui seraient dans un cas de suspicion ou en attente de diagnostic et cela éviterait également des contacts avec les autres patients en attente aux urgences du Sud.

Encore une fois, la CFTC souhaite transmettre ce message, restez chez vous, nos collègues du CHU mettent leurs vies en péril, alors le moins que l’on puisse faire c’est de respecter cette consigne. Nous formons tous une chaîne, alors soyez aussi ce maillon s’il vous plaît. »