Santé

Collectif des citoyens de Mayotte : « Non au chantage vaccinal à Mayotte ! Nous ne sommes pas des cobayes ! »

Poursuites judiciaires contre l’État en perspective ?

Témoignages.re / 17 juin 2021

Le Collectif des citoyens de Mayotte alerte sur la méthode employée à Mayotte pour écouler les stocks de vaccins contre la COVID-19 qui doivent être utilisés. Le fort taux d’illettrisme des habitants serait exploitée pour désinformer la population en faisant croire que la vaccination est obligatoire et ne sera plus gratuite si l’on ne se fait pas vacciner immédiatement. Ces affirmations inquiétantes s’appuient sur plusieurs reportages et articles de presse. Voici le communiqué adressé par la présidente du Collectif des citoyens de Mayotte.

JPEG - 50.4 ko

– La vaccination n’est pas obligatoire en France
Pourquoi mentir aux jeunes et aux familles en disant que c’est obligatoire pour voyager, aller étudier, obtenir des permis de séjour ?

– La vaccination est gratuite
Pourquoi dire aux Mahorais qu’on va la faire payer à terme et qu’il faut se vacciner immédiatement ?

– Vaccination des enfants de plus de 12 ans est autorisée depuis le 15 juin 2021 !
Pourquoi vacciner des mineurs depuis le 28 Mai alors que seuls les plus de 17 ans à risque étaient vaccinables ? Regardez le reportage de Mayotte Première au lycée de Tsararano du 28 Mai 2021 https://www.youtube.com/watch?v=iEyj_bxzYPM

– Vaccination des enfants uniquement dans les centres de vaccination
Pourquoi est ce qu’on vaccine dans les lycées à Mayotte ?

– Consentement et présence d’un parent lors de la vaccination
Pourquoi les enfants sont vaccinés sans la présence de leur parent à Mayotte ? Quel niveau d’information de nombreux parents souvent illétrés ?

– Consentement des jeunes

Nous ne sommes pas des cobayes ! Nous avons des droits : on ne fait pas subir de traitement médical sans accord ni respect des règles sanitaires nationales. La lutte contre le COVID 19 ne justifie en aucun cas le piétinement des droits fondamentaux.

Lisez ici les consignes nationales du Ministère de la Santé https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs_urgent_2021_59_vaccination_des_adolescents-2.pdf

Nous apprenons par voie de presse https://976news.fr/interview-lars-et-le-rectorat-ont-decide-de-vacciner-des-lycees-sans-concertation/ et par des remontées du terrain que le Rectorat de Mayotte et l’ARS procèderaient à la vaccination des élèves mineurs sans leur consentement ni celui de leur parent ou responsable légal encore moins leur présence. Nous apprenons également que les informations diffusées seraient inexactes en laissant entendre que la vaccination est obligatoire.

Nous vous demandons la clarification immédiate de la politique vaccinale menée dans les établissements scolaires de Mayotte et des conditions exactes de sa mise en œuvre.

Sans réponse d’ici mercredi 16 Juin, nous engagerons des poursuites judiciaires face à ce manquement au droit.

Nous attendons toujours votre réponse,

Estelle Youssouffa
Présidente du Collectif des Citoyens de Mayotte