Santé

Coronavirus : 25 % des Réunionnais éligibles au Pass sanitaire

213.000 Réunionnais ont reçu un schéma complet de vaccination

Témoignages.re / 17 juillet 2021

Quelques jours après l’annonce de Paris de miser sur le tout-vaccin pour lutter contre l’épidémie de COVID-19, l’Agence régionale de Santé rappelle aux Réunionnais l’importance de rattraper leur retard sur la France en termes de vaccination. A ce jour, si 25 % de la population a reçu un schéma vaccinal complet, cette proportion est de 59 % chez les plus de 70 ans, contre 81 % en France, alors que cette tranche d’âge est plus exposée aux formes graves de la maladie. Ceci signifie également que seulement 25 % de la population réunit à ce jour une des conditions obligatoires à l’obtention du Pass sanitaire. D’où un appel à la vaccination en direction des personnels soignants et de tous les travailleurs qui auront besoin du Pass sanitaire pour conserver leur emploi.

JPEG - 50.4 ko

« Depuis le début de la campagne de vaccination, 270 900 Réunionnais ont reçu une injection (soit 31,6% de la population totale) et 213 000 Réunionnais ont un schéma vaccinal complet (25,6% de la population totale).

La campagne a bénéficié ces derniers jours d’une belle accélération (augmentation de 37 % de la fréquentation en centre de vaccination).

Cependant, la couverture vaccinale à La Réunion reste insuffisante, en particulier chez les personnes les plus exposées aux formes graves de la maladie, et notamment chez les personnes âgées (67% des Réunionnais de plus de 70 ans ont reçu une première injection et 59% ont un schéma vaccinal complet, contre respectivement 86% et 81% en métropole).

Aussi, compte tenu de la présence sur l’île du variant « Delta », très contagieux, l’ARS encourage l’ensemble des Réunionnais, et tout particulièrement les professionnels de santé, pour qui l’obligation vaccinale sera effective dès le 15 septembre, à se faire vacciner sans attendre, pour se protéger et protéger les plus vulnérables.

La prise de rendez-vous est fortement conseillée. Ces derniers jours, suite à l’augmentation de la demande, la plateforme téléphonique a connu une saturation. Ses effectifs vont être renforcés pour revenir à un service normal. Les Réunionnais familiarisés avec l’outil internet sont invités à prendre rendez-vous directement en ligne et à laisser l’accès à la plateforme à ceux et celles moins à l’aise avec le numérique.

Les Réunionnais peuvent aussi s’adresser à leurs pharmaciens, médecins ou infirmiers, si ceux-ci sont volontaires. Ces professionnels assurent la vaccination en plus de leurs activités habituelles de soin, et ne peuvent pas toujours répondre immédiatement : il est demandé aux patients d’être compréhensifs et d’accepter que leur demande soit traitée avec un délai raisonnable.

L’ARS continue les opérations de proximité, en lien avec la Croix Rouge, les communes et les centres commerciaux.

Chaque semaine, un potentiel de 50 à 60 000 injections sera disponible jusqu’à la fin du mois d’août. »