Santé

Coronavirus : 45 pays souhaitent acquérir le médicament cubain

Le monde change : un pays dirigé par un parti communiste à l’avant-garde de la lutte mondiale contre le COVID-19

Témoignages.re / 28 mars 2020

Le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB) de Cuba a reçu plus de 45 demandes de différents pays pour acquérir l’interféron Alpha 2b, créé par des scientifiques du centre- traduction Nico Maury.

JPEG - 69.6 ko

En raison de son efficacité prouvée contre différents virus aux caractéristiques similaires et de son potentiel pour améliorer les conditions respiratoires, le médicament cubain a atteint l’intérêt de plusieurs pays pour contrer les effets et la propagation de Covid-19.

Le CIGB est un centre de recherche, de développement, de production et de commercialisation agréé par l’Organisation panaméricaine de la santé et l’Organisation mondiale de la santé. Le centre a mis en pratique des traitements avec des résultats efficaces dans la thérapie des maladies virales, telles que l’hépatite B et C, l’herpès zoster et même le VIH.

Dans le cas particulier de l’interféron Alfa 2b HR, créé par des scientifiques du CIGB dans la seconde moitié des années 80 et actuellement utilisé chez les patients touchés par la nouvelle épidémie de coronavirus, il a donné les résultats favorables observés en Chine, à Cuba et dans d’autres pays.

Les médecins cubains travaillent avec le médicament depuis des décennies, considéré comme un produit essentiel de la biotechnologie cubaine, et ont indiqué qu’une grande majorité de pays d’Amérique latine l’ont utilisé pour traiter le virus de la dengue de type 2 et l’épidémie de conjonctivite hémorragique, avec des résultats positifs dans les deux cas.

Le Dr Luis Herrera, conseiller scientifique du président de Biocubafarma, a indiqué dans une interview que l’interféron "interfère avec la multiplication virale. Il s’agit d’un composé naturel dont la fonction vise à créer un mécanisme d’inhibition dans le premier niveau de réponse de l’organisme. "

Le médicament utilisé pour créer l’anticorps a fait un bond depuis son arrivée dans le géant asiatique bien avant l’apparition de Covid-19 dans le monde.

Ses résultats positifs ont conduit à l’inauguration en 2003 de la joint-venture sino-cubaine Changchun Heber Biological Technology Co. Ltd, qui fabrique actuellement un large assortiment de produits biotechnologiques cubains, dont l’interféron humain recombinant Alpha 2b.

L’interféron a remporté en 2012 le Prix national de l’innovation technologique et le Prix national de la santé en 2013 et c’est aujourd’hui le médicament le plus demandé pour contrer les effets de la nouvelle épidémie pandémique qui attaque le monde.

Voir en ligne : https://www.editoweb.eu/nicolas_mau...