Santé

Coronavirus : 9 irresponsables mettent plusieurs vies en danger car la quarantaine dans un hôtel de luxe est « invivable » pour eux

Tentative d’évasion d’un hôtel de luxe transformé en centre de confinement pour voyageurs venant de France

Manuel Marchal / 7 avril 2020

Depuis le 30 mars, la préfecture impose la quarantaine obligatoire pour tout voyageur venant de France débarquant à La Réunion. Cette mesure de bon sens prise tardivement s’explique par le fait que la France est depuis plusieurs semaines un épicentre de la pandémie mondiale de coronavirus. Dans cette quarantaine, certains voyageurs sont hébergés gratuitement dans des hôtels haut de gamme au frais de l’État. Mais certaines de ces personnes estiment qu’une suite de luxe avec WIFI gratuit, repas servis par un traiteur et buffet à volonté sont des conditions « invivables ». 9 d’entre elles ont tenté hier de fuir l’hôtel haut de gamme pour rentrer chez elles. Rapidement rattrapées, elles ont, par leur irresponsabilité, mis en danger la vie de plusieurs personnes. Rappelons que toute personne venant de France est potentiellement contaminée et constitue donc une menace mortelle pour la population, d’où les mesures strictes de confinement qui doivent être respectées.

JPEG - 113 ko
Voici un exemple des conditions d’hébergement jugées invivables par 9 irresponsables qui ont mis en danger la vie de plusieurs personnes hier.

Depuis le 30 mars, toute personne arrivant à l’aéroport est placée systématiquement en quarantaine pour deux semaines dans des centres d’hébergement dédiés sous la surveillance de la police. Cette mesure s’explique par la gravité de l’épidémie de coronavirus en France. Dans notre île, la présence du virus est confirmée depuis le 11 mars, d’où un nombre de cas encore inférieur à 350 aujourd’hui. Compte tenu de la situation sanitaire en France, toute personne venant de ce pays peut être potentiellement contaminée, et donc peut constituer potentiellement une menace mortelle pour la population. Cette mesure vise donc à protéger les Réunionnais de toute nouvelle contamination par un cas importé. Rappelons que les cas importés représentent plus de 70 % des personnes malades du coronavirus à La Réunion.

Ces centres d’hébergement peuvent être différents locaux, cela va des internats aux hôtels de luxe. C’est ainsi que des chambres d’un hôtel de Saint-Denis accueillant des séminaires internationaux a été réquisitionné par la Préfecture. Mais pour certains, les conditions d’accueil d’un hôtel haut de gamme sont « invivables ». Et de joindre un geste très égoïste à la parole : 9 personnes ont voulu hier ce soustraire à la quarantaine de luxe pour rentrer chez elles. Sans doute, le confort de leur domicile doit être supérieur à celui d’un 5 étoiles.
La tentative d’évasion a tourné court. Néanmoins, ces 9 personnes ont été en contact avec d’autres sans surveillance. Elles ont donc mis des vies en danger par leur comportement égoïste et irresponsable.

« Hôtel reconnu pour son caractère haut de gamme »

La préfecture a apporté les précisions suivantes sur les conditions d’hébergement qualifiées d’ « invivables » par les irresponsables :

« La préfecture s’inscrit absolument en faux contre ce constat et rappelle que ces personnes se sont vues attribuer des chambres d’un hôtel reconnu pour son caractère haut de gamme. Un effort particulier a même été réalisé au profit des familles nombreuses en leur attribuant des chambres communicantes, avec deux balcons, de type « suite ».
Les repas sont livrés trois fois par jour par un service traiteur qui a adapté les paniers repas aux interdits et besoins alimentaires des personnes. A la réception de l’hôtel, des fruits, des viennoiseries, du pain, du thé et du café sont par ailleurs disponibles en cas de « petite faim » entre les repas. Chaque chambre dispose d’une télévision, d’un accès WIFI et d’un téléphone fixe.
Par-delà la présence d’un personnel de l’hôtel à la réception, une association agréée de sécurité civile est présente en journée pour faire le lien avec les proches venant déposer des effets personnels ou de la nourriture. Les personnes ont par ailleurs la possibilité d’appeler leur médecin traitant pour réaliser une téléconsultation ou le centre 15 en cas d’urgence. Des infirmiers et un médecin coordinateur assurent une présence ponctuelle dans la structure (à raison de deux demi-journées par semaine), dès lors qu’il ne s’agit pas de personnes malades mais en auto-surveillance. Compte tenu de l’ouverture récente du centre (samedi après-midi), les premières visites auront lieu demain.
Les conditions de logement et les règles ont été expliquées aux voyageurs lors de leur arrivée à l’hôtel. Les personnes peuvent sortir de leur chambre, dans le respect des gestes « barrières » et dans la limite d’une heure par jour conformément au règlement intérieur. Elles ne peuvent en revanche pas quitter le site de l’hôtel. »

Sanctions possibles

La Préfecture rappelle que « les centres de quatorzaine obligatoire ont été mis en place en réponse à l’évolution de la situation épidémique en métropole, mais également suite aux propositions de la communauté médicale qui ont estimé que la quatorzaine à domicile n’offrait pas de garanties suffisantes eu égard aux enjeux majeurs de santé publique. (…) Le fait d’avoir quitté le centre d’hébergement sans autorisation constitue une violation de l’arrêté préfectoral en vigueur. Ces personnes ont été verbalisées par la police nationale. Le préfet de La Réunion a par ailleurs effectué un signalement au Procureur de la République de Saint-Denis sur la base de l’article 40 du code de procédure pénale. Le Procureur de la République pourra décider de poursuivre devant le tribunal correctionnel en retenant la qualification la plus adaptée. »

M.M.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Confinement obligatoire et quarantaine sous contrôles des autorités pour tous ceux qui portent le virus ou qui ont été en situation de risque , c’est tout à fait indispensable ; mais on ne peut pas confiner tout le monde indéfiniment si le virus ne peut être éradiqué par un vaccin ou un médicament . Le confinement de chaque individu nous protège de la maladie . Mais le confinement de de nos entreprises et de presque toute l’activité économique risque de détruire notre société et notre civilisation s’il devait durer trop longtemps .

    Il faudrait envisager l’arrêt du confinement général pour permettre à tout le monde de se remettre au travail , mais imposer le port de masque réglementaire à tout le monde pendant leur déplacement et sur leur lieux de travail . Cela permettra de maintenir une barrière efficace contre le virus , mais aussi de réduire l’impact de la pandémie sur l’économie nationale mais aussi mondiale Car si l’économie est mondialisée tout le monde devrait agir de la même manière .

    Jusqu’ici l’une de nos principales difficultés a été de fournir des masques en quantité suffisante aux hôpitaux et aux personnels soignants ou réquisitionnés pour les services publics . Si on optait pour la levée du confinement général avec port de masque obligatoire pour tout le monde , il faudrait que chaque pays se mobilise pour que la quantité de masques soit suffisante pour tout le monde , sans négliger pour autant tous les efforts qui doivent être faits pour mettre au point rapidement un vaccin efficace ou des médicaments performants .

    le confinement général ne doit pas déboucher sur une destruction de l’économie.mondiale et toute la planète devrait être mise en Etat d’urgence pour faire face aux conséquences prévisibles de cette pandémie .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Encore une fois un grand bravo pour l’article. Qui est plus irresponsables du préfet ou de ces personnes ? Les deux certainement.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Sur ces personnes.
    Elles ont été hébergés, nourris gratuitement. dans des conditions que n’ont pas de nombreux Réunionnais.

    Pire certaines ont envoyés des messages sur un site dédié au tourisme , pour se plaindre de leurs conditions d’hébergement. Elles se croyaient ,sans doute,encore en vacances,au frais de l’état
    Leurs attitudes est lamentable et montrent un égoïsme énorme.j’espère qu’elle seront condamnés pour leurs tentatives de fuites..
    Au sujet du confinement et sa fin ; je suis d’accord avec les propos de lucay Mailot.

    je rajoute, les tests de dépistage.il faut tester le plus de personne possible afin de connaître :
    1) les personnes sont malades donc soins à l’hôpital .
    2) Pas de trace du virus : demander de continuer le confinement .
    3) Les personnes sont guéries dont immunisées par leurs anticorps/. ils peuvent vaquer à leur occupations /. ils participent ainsi a l’immunisation collective

    Article
    Un message, un commentaire ?