Santé

Coronavirus à La Réunion : 4% des nouvelles contaminations liées à des ’clusters’

14 foyers de COVID-19 toujours actifs

Témoignages.re / 26 septembre 2020

Au 25 septembre 2020, 31 clusters sont clôturés et 14 sont actifs (en investigation ou maitrisé). Dans la semaine écoulée, sur les 491 cas enregistrés, 22 cas étaient regroupés au sein des clusters identifiés.

JPEG - 69.6 ko

Un cluster est un foyer de contamination ou un regroupement d’au moins trois cas positifs au coronavirus COVID-19 survenant dans un même lieu au cours d’une période limitée de temps.
Un cluster rattaché à une commune (parce que le patient identifié à une chaîne de transmission y réside) peut comprendre des cas résidant dans d’autres communes.
Les phases d’évolution d’un cluster
Grâce au suivi strict des recommandations sanitaires, à l’isolement des personnes contaminées et des personnes contact, la chaine de transmission au sein d’un cluster peut être rompue.
Le cluster est dit « maîtrisé » à l’issu d’une période de 7 jours en l’absence de nouveaux cas.
Si aucun cas n’est identifié au sein d’un cluster au cours d’une période 14 jours, il est qualifié de « clôturé ».

Les clusters identifiés à ce jour

Au 25 septembre 2020, 31 clusters sont clôturés et 14 sont actifs (en investigation ou maitrisé).

Parmi ces 14 clusters actifs, on note que :
- 2 clusters sont de niveau 1 « criticité limitée » ;
- 1 cluster est de niveau 2 « criticité modérée » ;
- 4 clusters sont de niveau 3 « criticité forte » ;
- 8 clusters sont maîtrisés.

Localisation des principaux clusters de criticité modérée ou forte ou maîtrisée :
Saint-Denis (2)
Sainte-Marie (1)
La Possession (2)
Saint-Paul (3)
Le Tampon (2)
Saint-Pierre (3)
Le Port (1)

Dans la semaine écoulée, sur les 491 cas enregistrés, 22 cas étaient regroupés au sein des clusters identifiés.
Les clusters identifiés restent diversifiés (milieu professionnel ou en lien avec des rassemblements familiaux ou amicaux).