Santé

Coronavirus à La Réunion : comment se passe la quarantaine imposée aux nouveaux arrivants

Enfin la quarantaine sous surveillance policière pour les passagers qui débarquent dans notre île

Témoignages.re / 2 avril 2020

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID 19 et afin de freiner la propagation du virus sur le territoire, Jacques Billant, préfet de La Réunion en concertation avec les autorités sanitaires, l’aéroport Roland Garros, la police aux frontières ainsi que les collectivités territoriales a mis en place depuis le 30 mars une quarantaine de 14 jours obligatoire en centre d’hébergement dédié. L’objectif principal : veiller à un confinement strict des voyageurs durant 14 jours.

JPEG - 103.4 ko
Désormais, tout passager franchissant cette porter pour sortir de l’aéroport sera placé directement dans un centre de quarantaine sous la surveillance de la police.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID 19 et afin de freiner la propagation du virus sur le territoire, Jacques Billant, préfet de La Réunion en concertation avec les autorités sanitaires, l’aéroport Roland Garros, la police aux frontières ainsi que les collectivités territoriales met en place une quatorzaine obligatoire en centre d’hébergement dédié. L’objectif principal : veiller à un confinement strict des voyageurs durant 14 jours.

En quoi consiste la quatorzaine ?

Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19, soit la période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles. Aussi, afin d’éviter la propagation à l’épidémie sur le territoire, les voyageurs en arrivée à La Réunion sont soumis à une période quatorzaine obligatoire. Durant cette période, le voyageur est hébergé dans un centre dédié. Les consignes d’une quatorzaine sont :
· Aucune sortie du lieu de confinement n’est autorisée sauf pour raisons médicales
· Respecter les gestes barrière et règles d’hygiène

Parcours du voyageur en arrivée

Avant le départ

1. Le voyageur doit justifier de la nécessité de son déplacement (retour au domicile, décès, évènement familial impérieux…) et se munir des pièces justificatives obligatoires (autorisation dérogatoire de déplacement vers l’aéroport, justificatif de domicile, avis de décès, billet d’avion, pièces d’identité) ; En cas de symptômes avérés, il est déconseillé de voyager.

2. Le voyageur reçoit un sms d’alerte émis par la compagnie aérienne et l’informant des mesures de quatorzaine stricte s’appliquant à son arrivée à La Réunion. Il lui est précisé qu’il devra effectuer sa période de quatorzaine dans un centre d’hébergement dédié.

A l’arrivée

1. Le voyageur doit dès son arrivée sur le sol réunionnais renseigner un formulaire d’engagement de quatorzaine.
2. Au poste de police aux frontières : le voyageur remet son formulaire d’engagement de quatorzaine et se voit notifié un arrêté individuel. En cas de non-respect des règles strictes de quatorzaine, des sanctions pourront être prises.
3. Au bureau infirmier : en cas de symptôme, il est pris en charge par le SAMU présent à l’aéroport et conduit vers les box de dépistage de COVID 19. En cas de test négatif, le voyageur rejoint le point d’information médical. En cas de test positif, il est pris en charge par le SAMU et conduit au CHU Nord.
4. Au point d’information médical : une équipe de médecin est mobilisée et prend en charge chaque voyageur. Suite à un entretien individuel, le voyageur et l’équipe médicale identifieront le site de la quatorzaine. Il sera rappelé le caractère obligatoire.
5. Le transfert des voyageurs dans les centres de quatorzaine : les voyageurs bénéficieront d’un système de navette organisé par les sous-préfectures d’arrondissement et pourront ainsi rejoindre le centre de quatorzaine en évitant tout contact avec la population.

En complément de ces niveaux de contrôle et au fil de ce parcours sécurisé, une équipe de la Croix rouge est mobilisée pour répondre aux interrogations et veiller à la bonne pratique de geste barrières.

Pour les voyageurs arrivés avant le 30 mars

La préfecture de La Réunion et l’ARS ont mis en place un suivi personnalisé des voyageurs arrivés avant le 30 mars pour s’assurer du respect strict des règles de quatorzaine à domicile.
Ce suivi prend la forme de contacts téléphoniques et si besoin, de visites à domicile.
La campagne d’appels a débuté le 24 mars. Réalisée par une société privée et les agents de la préfecture, elle permet de rappeler les mesures barrières et les symptômes à surveiller, et de recenser les éventuelles difficultés rencontrées au cours de la quatorzaine, notamment par les personnes les plus isolées. Des solutions de ravitaillement (portage de repas à domicile, livraison de denrées alimentaires) sont apportées par les communes.