Santé

Coronavirus à La Réunion : plus de 1000 nouveaux cas et 7 décès en une semaine

20.381 cas dont 1.377 cas importés et 148 décès depuis le 11 mars 2020

Témoignages.re / 27 avril 2021

La barre des 20.000 cas de COVID-19 confirmés est franchie à La Réunion selon un communiqué de la préfecture publié ce 27 avril. 7 décès supplémentaires sont à dénombrer au cours des 7 derniers jours, ce qui porte le total à 148 morts à La Réunion. Pour la préfecture, « la situation sanitaire se dégrade avec un nombre de cas en augmentation ».

JPEG - 69.6 ko

« La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 27 avril 2021, les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 7 patients âgés de plus de 60 ans dont 1 patient arrivé à La Réunion au titre des Evasan.

Du 17 avril au 23 avril, 1 038 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 121,6/100 000 habitants.
Parmi les 1 038 cas : 
· 1 011 cas sont classés autochtones.
· 15 cas sont classés importés.
· 6 cas sont classés importés au titre d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale.
· 6 cas est classés autochtones secondaires.
 
Du 17 avril au 23 avril, 1 146 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 146 tests, on comptabilise 828 cas de variantes Covid-19 (725 sud-africains ou brésiliens et 103 britanniques), soit une proportion de 72,25%.
 Compte tenu des 18 659 guérisons et des 148 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 574 cas sont encore actifs à ce jour.
20 381 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 91,6 % sont des cas autochtones. »

« Les chiffres des 7 derniers jours montrent une tendance à la hausse du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire qui a franchi à nouveau le seuil de 120/100 000 habitants et une proportion de variantes Covid-19 (principalement sud-africains) stable.

Pour lutter contre le virus et augmenter la couverture vaccinale, la campagne de vaccination s’élargit à de nouveaux publics prioritaires dès le 3 mai 2021 et concernera :
· toute personne âgée de plus de 50 ans sans pathologie dont les professionnels de certains métiers reconnus comme prioritaires (avec créneaux dédiés),
· toute personne âgée de 45 ans et plus ayant une pathologie à risque. 

La prise de rendez-vous pour ces nouveaux publics est possible dès ce mercredi 28 avril.
A ce jour, plus de 17 000 plages de rendez-vous sont encore disponibles pour les quatre semaines à venir intégrant des créneaux dédiés aux professionnels de plus de 50 ans prioritaires. A ce titre, la liste de ces professionnels est élargie aux salariés du secteur d’hébergement d’urgence. »