Santé

Coronavirus et Covid-Organics : « Lettre au peuple malgache : Peuple Malagasy, la planète est à tes pieds »

« Madagascar empêche les lobbying internationaux du médicament de glaner de l’argent grâce au Covid-19 »

Gabriel Djankou / 2 mai 2020

Gabriel Djankou était haut-fonctionnaire de l’Organisation internationale du travail entre 2004 et 2014. Il a écrit une Lettre au peuple malagasy tirant les enseignements de l’apport malgache à la lutte mondiale contre le coronavirus, à savoir le remède Covid-Organics. Il y souligne notamment que « L’esprit de colonisation et des colons a toujours voulu laisser croire que les solutions aux problèmes africains doivent fatalement venir de l’Occident. Aujourd’hui, il y a une solution conçue par Madagascar pour les Malagasy et dont l’Afrique et les Africains peuvent s’enorgueillir. Cette solution peut aider les pays du Nord s’ils laissent tomber leur orgueil scientifique légendaire. Madagascar empêche les lobbying internationaux du médicament de glaner de l’argent grâce au Covid-19 »

JPEG - 180.7 ko
15 Etats supplémentaires vont utiliser aujourd’hui le COVID.

« Ry Malagasy rahalahy sy anabavy ary Ray aman-dReny havako,
J’ai passé 10 bonnes années à Madagascar. Je peux vous affirmer que votre pays est séduisant par son charme et attachant par ses Hommes.
De ma position de Haut fonctionnaire des Nations unies, j’ai côtoyé les hautes sphères, fréquenté les décideurs dans tous les secteurs, parcouru le pays de Tuléar à Diego ou de Tamatave à Fianarantsoa. Je me suis aussi fait beaucoup d’amis dont certains parmi vous sont des frères et sœurs avec qui aujourd’hui l’appellation « Namana » est de rigueur.

« Personne ne doit vous voler votre fierté »

De ces préalables, je pense, sur la base de la réalité vécue mais analysée pouvoir éclairer l’opinion nationale malagasy et sur cette opportunité sans précédent qui permet ENFIN de VRAIMENT connaître Madagascar, plus seulement comme une île touristique mais désormais comme le “sauveur” de l’Afrique et de l’humanité face à cette pandémie du Covid-19.
Peuple Malagasy. Personne ne doit vous voler votre fierté, car vous êtes la fierté de l’Afrique. Vous devez protéger votre Président et surtout son courage de faire valoir aux yeux du monde une solution Malagasy à la pandémie mondiale.

« Madagascar a touché la fierté et l’orgueil des Grands pays »

Je voudrais dire au peuple malagasy de ne pas se laisser perturber par les sirènes internes qui s’opposeraient à la démarche actuelle de faire du CVO une solution crédible pour la prévention voire la guérison du coronavirus.
Les opposants au processus sont dans leur rôle politique de ne pas applaudir l’adversaire. Très souvent, ils sont soutenus et financés par les lobbying étrangers qui ne voient pas d’un bon œil cette initiative malagasy. Et pour cause :
Madagascar a touché la fierté et l’orgueil des Grands pays.
Un « petit pays pauvre » - africain de surcroît - a pris une avance médiatique sur les grands et annoncer en grande pompe une solution à leur problème. Ils n’acceptent pas cela. L’esprit de colonisation et des colons a toujours voulu laisser croire que les solutions aux problèmes africains doivent fatalement venir de l’Occident. Aujourd’hui, il y a une solution conçue par Madagascar pour les Malagasy et dont l’Afrique et les Africains peuvent s’enorgueillir. Cette solution peut aider les pays du Nord s’ils laissent tomber leur orgueil scientifique légendaire.
Madagascar empêche les lobbying internationaux du médicament de glaner de l’argent grâce au Covid-19.

« Le moment pour toi de montrer ton ingéniosité »

Le CVO met en lumière Madagascar pas seulement sur le plan médiatique mais cette solution permettra d’engranger d’énormes ressources financières damant ainsi le pion aux grandes multinationales pharmaceutiques.
Des prétextes sont avancées pour exprimer des réserves voire interdire la potion malagasy. Ailleurs, certains pays vaccinent leurs ressortissants avec des molécules qui n’ont pas respecté les délais cliniques. Mais parce que c’est des pays du Nord, ils ne sont pas frappés de la même réserve ni interdiction.
Peuple Malagasy. Tout n’a pas été parfait compte tenu de l’urgence. Mais la Planète entière sur les plans médical, scientifique et même médiatique est à tes pieds. C’est le moment pour toi de montrer ton ingéniosité déjà appréciée dans le textile, l’artisanat, l’agriculture et le tourisme. C’est le moment de te mobiliser pour soutenir les institutions techniques et scientifiques qui travaillent sur le Tambavy CVO afin que les étapes scientifiques et cliniques éventuellement encore nécessaires aboutissent rapidement.

ALEFA MADAGASIKARA, ALEFA AFRIKA
Souvenirs émus et fidèles amitiés
MISAOTRA TOMPOKO.
MIRARY SOA. SAMY HO TAHIAN’ ANDRIAMANITRA.

Gabriel Djankou
Ancien haut fonctionnaire OIT 2004- 2014 à Madagascar



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Vraiment mille merci pour cette belle lettre !
    Soyons optimiste effectivement dans cette solution !
    🙏🙏🙏

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • J’ai pris le dernier avion partit de madagascar pour rentrer en france
    étant atteint du corona à madagascar j ai été un des premiers a prendre le COVID ORGANICS
    au bout de 12 jours j’étais complètement guéris et j’ai pu prendre mon avion en étant GUERRI et non contagieux
    faisons leurs confiance ... pour une fois...
    l’oms refuse tout celà ... évidemment ce serait la honte pour eux ...
    et surtout .. surtout ... quel manque de fric à gagner ... et l’honneur ... oh .. l’honneur qui va leur échapper
    honte à tous ces orgueuilleux et vaniteux
    andré

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Nous vous remercions pour votre appréciation et aussi un tel beau message envers nous les pays d’Afrique et surtout un petit discours avec mot de réflexion pour les pays occidentaux.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Merci de votre indulgence. Un texte que je dédie à l’occident, à l’OMS mais surtout aussi à nos frères
    noirs, avec qui nous combattons cette pandémie aujourd’hui.

    "On est là !"

    Voici, depuis des décennies voir des siècles, déjà.

    On nous a habitué à quémander ici et là.

    On est le petit on est le pauvre, oui mais voilà !

    On est toujours debout car nous sommes comme ça.

    La vie ne nous a pas donné beaucoup d’opportunité.

    Guerre, famine, maladie, tout y est passé.

    On pensait nous diviser, ainsi pour mieux nous régner.

    Mais croyez-nous, on n’a jamais perdu notre vraie identité.

    Aujourd’hui, le monde doit changer de vision

    Oui, car le monde d’aujourd’hui est bien en perdition.

    Il y a le nouveau monde à l’horizon et il y a celui d’avant.

    Et puis il y aura demain, et puis il y aura le changement.

    Esclavage, appropriation, pendant la colonie.

    Grace à cela on est plus fort et on vous remercie.

    Nos anciens se sont battus, pour qu’on soit ce que l’on est aujourd’hui.

    Pour eux nous continuons, car jamais le passé ne s’oublie.

    Nous voici à présent à l’aube d’une nouvelle ère.

    L’Afrique, le continent divisé, ça c’était hier.

    On se lève, on avance, on se relève pour nos paires.

    Uni comme jamais, seul contre tous, mais tous pour la terre.

    Avec ou sans toi, mon frère blanc, on ira.

    Avec ou sans ton aide, la riposte est lancée.

    Et cela même si on pense qu’on ne fera jamais le poids.

    Nous serons bien là au front avec notre jeune armée.

    Avec ou sans toi, n’oublies pas qu’on est là !.

    Face à cette maladie, crois-moi : nous sommes prêts.

    Et même si nos soldats tomberont aux combats

    Et même si on en perd, même si c’est loin d’être gagné.

    Alors au moins pour une fois,le monde reconnaîtra

    Que l’Afrique, lui cette fois-ci, il aura essayé !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Alefa Madagasikara !
    Qui suit cette planète peut nier la capacité des Malagasy sur sa capacité d’adaptation et surtout sur sa nature d’innovateur ?

    Article
    Un message, un commentaire ?